EmiratesAdidas
Levante - Real Madrid

1-3: Victoire sur la pelouse de Levante

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 02/03/2016 | Alberto Navarro (Valence) | PHOTOGRAPHE: Helios de la Rubia

Les buts de Cristiano Ronaldo, de Mariño contre son camp et d'Isco offrent les trois points du succès contre Levante.
  • Liga BBVA
  • Journée 27
  • mer., 02 mars
Ciudad de Valencia
1
3
Le Real Madrid s'est offert le scalp de Levante dans son Ciudad de Valencia et s'est remis en selle en Liga. Le premier acte, vibrant, voit les deux équipes disposer de franches occasions, surtout dans le dernier quart d'heure. Dès le coup d'envoi, Levante montre les crocs et frappe le premier par l'intermédiaire de Rossi. À la 5', l'Italien oblige Keylor Navas à une nouvelle démonstration de réflexes d'une lourde frappe du gauche. La réponse sort des pieds de Cristiano Ronaldo. En deux temps, le Portugais pousse Mariño à la parade, que ce soit sur une frappe sans angle (20') ou une reprise de volée (32').

Puis, les buts pleuvent jusqu'à la pause et se comptent au nombre de trois. Premiers à frapper, les Blancs, par l'intermédiaire de Cristiano Ronaldo, transforment un penalty engrangé par Lucas Vazquez, fauché dans la surface.

Borja Mayoral, homme fort du second but
Les Madridistas ne tardent pas même quatre minutes avant de prendre le large. Sur un  service de Danilo, Borja Mayoral contrôle à l'entrée de la surface et envoie une lourde frappe qui heurte le poteau. Pour sa première titularisation, il exulte puisque le cuir rebondit sur le corps de Mariño avant de franchir la ligne. Levante n'a pas le temps de cogiter puisque dans la foulée du coup d'envoi, il réduit les distances. Sur un long ballon dans la surface, Deyverson profite du cafouillage pour tromper Keylor Navas.

CRISTIANO RONALDO A MARQUÉ À L'EXTÉRIEUR POUR SON TROISIÈME MATCH CONSÉCUTIF.

Dès la reprise, le Real Madrid se montre tout aussi mordant que lors des 45 premières minutes. À la 52', James contrôle à l'entrée de la surface, lève la tête et tente sa chance. Déviée malencontreusement par un défenseur, sa frappe est toute proche de tromper la vigilance de Mariño. Deux minutes s'écoulent et c'est au tour de Nacho de s'essayer. Là encore, le portier de Levante s'interpose en sortant la tentative du joueur formé au club.

Des poteaux malheureux
Cristiano Ronaldo, pour sa part, dispose de l'occasion la plus claire à la 66'. Sur une superbe ouverture de James, qui vient tout juste de se défaire de son vis-à-vis d'une subtile touche du gauche, le Portugais reprend le cuir d'une volée du gauche. Battu, Mariño peut remercier son poteau.

Isco conclut la marque
Le Portugais ne lâche rien et est proche de tuer tout suspens à la 75'. Sur une action très similaire à celle de la seconde réalisation, Danilo prend le couloir droit et centre dans l'axe. A la retombée, Cristiano Ronaldo reprend de volée mais ne peut tromper Mariño pour quelques malheureux centimètres. Dans les dernières minutes, Levante pousse mais se heurte à un solide Real Madrid, qui conclut la rencontre dans le temps additionnel par un but d'Isco sur une passe de Cristiano Ronaldo.

Rechercher