EmiratesAdidas
Espanyol -  Real Madrid

Ronaldo est désormais le meilleur buteur du Real Madrid dans l'histoire de la Liga

Voir vidéo

INFORMATION | 12/09/2015 | Antonio M. Leal

Avec 231 réalisations, l'attaquant portugais dépasse le total de Raul.
Cristiano Ronaldo a écrit l'histoire avec ses cinq réalisations face à l'Espanyol qui lui ont permis de devenir le meilleur buteur du Real Madrid dans l'histoire de la Liga. Le Portugais a atteint les 231 buts dans cette compétition et a dépassé le total de Raul (228). Sa moyenne de but est spectaculaire, puisqu'il n'a eu besoin que de 203 matchs, tandis que Raul avait établi son record en 550 rencontres.

Le premier de ses 231 réalisations en tant que Madridista remonte au jour de ses débuts en Liga, face au Deportivo La Corogne au Santiago Bernabéu. Ses statistiques offensives lui ont permis d'être le meilleur buteur du championnat et Soulier d'Or lors des exercices 2010/11, 2013/14 et 2014/15.

Face à l'Espanyol, il a atteint les 104 buts à l'extérieur en Liga.

Le bilan offensif de Cristiano Ronaldo dans cette compétition se divise en 127 buts à domicile et 104 à l'extérieur. La relation de Cristiano avec les cages loin du Santiago Bernabéu a précisément commencé face à l'Espanyol, le 12 septembre 2009, lors de son premier match à l'extérieur en Liga. Ses plus belles performances en déplacement remontent à la saison passée et celle de 2011/12, avec 23 réalisations.

Quatrième meilleur buteur de l'histoire de la Liga
Ses cinq buts face à l'Espanyol lui permettent également de gagner deux places dans le classement des meilleurs buteurs de l'histoire de la Liga. Cristiano Ronaldo est désormais quatrième, devant Di Stéfano, qui avait marqué 227 buts lors de ses étapes au Real Madrid et à l'Espanyol, et Raul, auteur de 228 buts.

La meilleure moyenne
L'impressionnant rythme de buts du Madridista est le meilleur des quatre plus grands buteurs de l'histoire du championnat. Alors qu'il entame sa septième saison en Liga, il affiche une moyenne de 1,13 buts par rencontre. Il dépasse donc Messi et Zarra (0,9 par match) et Hugo Sanchez (0,67).

Buscar