EmiratesAdidas

Sevilla - Real Madrid

2-3 : Enorme triplé de Cristiano Ronaldo pour rester dans la course au titre

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 02/05/2015 | Alberto Navarro

Les trois buts de l'attaquant ont certifié la victoire face à Séville dans un match envoutant.
  • Liga BBVA
  • Journée 35
  • 02/05/2015
Sánchez-Pizjuán
2
3
Le Real Madrid a remporté son septième match consécutif dans un stade dans lequel personne n'avait gagné cette saison et a démontré qu'il donnera jusqu'à son dernier souffle pour rester dans la course qu'il maintient avec Barcelone pour la Liga. On ne peut difficilement demander plus aux Blancs. Seuls trois matchs les séparent de réussir le défi de remporter les 30 derniers points du championnat.

La rencontre qui s'est disputée au Sanchez-Pizjuan entre les demi-finalistes de la Ligue des Champions et l'Europa League a été vibrante. Il n'y avait pas de but dans les trente premières minutes, mais des occasions pour les deux équipes. Cristiano Ronaldo, à la 9', et Aleix Vidal, cinq minutes plus tard, disposaient des plus claires, mais Sergio Rico et Casillas démontraient leurs réflexes sur les deux frappes.

CRISTIANO RONALDO EST LE JOUEUR QUI A MARQUE LE PLUS DE TRIPLES DANS L'HISTOIRE DE LA LIGA (25).

Le Portugais ne se ratait pas à la 36'. Isco recevait sur le côté, centrait du gauche et Cristiano Ronaldo s'élevait plus haut que tout le monde pour mettre le ballon au fond des filets de la tête. Le Real Madrid était désormais aux commandes, et faisait même mieux une minute plus tard. Cette fois, James était au service pour Chicharito qui prolongeait le cuir de la tête pour que le Portugais batte de nouveau Sergio Rico. Seule la motivation de Cristiano Ronaldo permettait ce but puisque le ballon semblait destiné pour les bras du portier local. Doublé et 41 réalisations en Liga.

Plus d'émotion
La première mi-temps ne se terminait pas ainsi. Séville réduisait l'écart dans le temps additionnel. Aleix Vidal était taclé par Ramos et Bacca transformait le penalty pour donner encore plus d'intensité à la rencontre. Tout était encore à décider après 45 minutes de folie. Ce but donnait justement des ailes aux locaux, qui, soutenus par leur public, commençaient la seconde mi-temps à un rythme élevé.

Bale est de retour
Les minutes passaient et Ancelotti décidait à la 66' de faire entrer Bale à la place de Chicharito. L'entraîneur italien ne pouvait pas être plus judicieux puisque le Gallois signait deux minutes plus tard une passe sur laquelle Cristiano Ronaldo inscrivait son triplé. Un spectaculaire coup de tête du Portugais, qui visait le bon côté des cages.

Le but donnait de la tranquillité aux Blancs, mais seulement pour onze minutes. Le temps nécessaire à Iborra pour marquer et ramener du suspens dans un match fou. Le Real Madrid savait qu'il devait souffrir pour être le premier à gagner cette saison au Sanchez-Pizjuan. Cela en valait la peine. La Liga reste en jeu. Il reste trois finales.

Buscar