EmiratesAdidas
Rayo - Real Madrid

0-2: Cristiano Ronaldo et James décisif au stade de Vallecas

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 08/04/2015 | Alberto Navarro

Le Real maintient le rythme en Liga en battant le Rayo Vallecano, avec deux buts marqués en seconde période.
  • Liga BBVA
  • Journée 30
  • mer., 08 avr.
Vallecas
0
2
Le Real Madrid poursuit ses efforts dans le sprint final de la Liga. Face au Rayo, les Merengues ont décroché leur deuxième victoire d'une semaine importante qui se concluera samedi face à Eibar. Ancelotti avait prévenu que cela serait compliqué, mais le Real a pris les trois points, grâce notamment à une excellente seconde période.

Le début de match est plutôt pauvre en occasion. James est clairement le plus dangereux pour les visiteurs mais sa frappe, à la 10e minutes, amenée par un bon ballon de Carjaval, termine dans les bras de Cobeño. Quelques minutes plus tard, le Real croit prendre l'ascendant grâce à Bale d'une superbre reprise de volée, mais son but est refusé pour hors-jeu.

Un changement après la mi-temps
La seconde période, elle, est bien différente. Elle débute par un fait de jeu controversé. Cristiano Ronaldo, tombe, fauché dans la surface par Amaya . Délibéré, selon l'arbitre, qui va sanctionner le portuguais. Les madrilènes, pas coupés dans leur élan, vont continuer à attaquer et se rapprocher de la surface adverse. Benzema et Marcelo, à la 53e et 55e sont tout près d'ouvrir le score.

Carvajal spectaculaire
Le Real Madrid domine mais n'arrive pas à marquer. Preuve en est, cette frappe de James qui passe au dessus (65e) . Le but attendu va pourtant arriver quelques minutes plus tard. A la 68e, Bale lance Carjaval, qui, côté droit, déborde Adri Embarba et s'invite dans la surface. Il centre au point de penalty pour Ronaldo qui ajuste David Cobeño d'une tête plongeante.  La vitesse de Carjaval, pour passer la défense mais aussi la précision de son centre permet au Real de débloquer la situation, grâce au 37e but du portuguais, plus que jamais meilleur buteur du championnat.

Les Merengues ont déjà fait le plus dur et cinq minutes plus tard, s'assurent la victoire. Sur une belle passe de Cristiano Ronaldo, James se présente à l'entrée de la surface et ajuste David Cobeno d'un tir pied gauche. Le Real Madrid peut même marquer un troisième but en fin de match mais Cobeño revient in extremis pour capter une frappe d'Isco
Le score en reste là, le Real poursuit sans relâche son objectif : prendre les 30 derniers points du championnat.
Rechercher