EmiratesAdidas
Getafe - Real Madrid

0-3 : Le Real Madrid termine la phase aller en leader

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 18/01/2015 | Alberto Navarro

Deux réalisations de Cristiano Ronaldo, la première sur une sensationnelle action de Benzema, et une autre de Bale ont signé le festival face à Getafe.
  • Liga BBVA
  • Journée 19
  • dim., 18 janv.
Coliseum Alfonso Pérez
0
3
Le Real Madrid se maintient en tête de la Liga. Les Blancs ont écrasé Getafe dans une rencontre qui s'est résolue en seconde mi-temps. De fait, la première s'est terminée sans le moindre but, malgré l'énorme domination blanche face à un adversaire très solide défensivement, qui n'a encaissé qu'un seul but dans son stade face à Barcelone et l'Atlético.

Les occasions n'ont pourtant pas manqué. Les Madridistas en ont eu plusieurs, mais le manque de chance et l'énorme travail derrière de Getafe les en ont empêché. Ce qui se vérifiait une minute avant que la demi-heure de jeu ne soit atteinte.

Sur une grande action individuelle sur la ligne de corner, Benzema dribblait son défenseur, le mettait à terre et centrait en retrait. La franche reprise de James depuis le point de penalty était repoussée en corner par Roberto Lago. La dernière action du premier acte était encore plus nette. La frappe de Kroos, qui reprenait du gauche un ballon repoussé, trouvait sur son chemin la barre transversale.

Le Real Madrid a gagné ses six derniers matchs de Liga qu'il a joué à midi.

Si la barre transversale avait évité l'ouverture du score des Madridistas à la fin de la première mi-temps, la détente de Codina les en empêchait en début de seconde. A la 53' Isco se débarrassait d'une adversaire, combinait avec James qui lançait Benzema entre les lignes. Malheureusement, le Français ne sortait pas vainqueur de son face à face. Quatre minutes plus tard, le Colombien envoyait une lourde frappe depuis l'axe de la surface que le portier local captait en deux temps.

L'oeuvre d'art de Benzema
La domination du leader se faisait de plus en plus pressante. L'ouverture du score des Blancs n'était qu'une question de temps. Ce dont se chargeait Cristiano Ronaldo, sur une superbe action de Benzema. Sur cette action de la 63', le Français imitait à la perfection l'oeuvre d'art qu'avait signé Butragueño en son temps contre Cadix.

Il recevait le ballon excentré, feintait le centre pour se défaire d'un adversaire et, sans perdre de vue l'appel du Portugais, effectuait un râteau du droit sur la ligne de corner pour tromper le second défenseur puis servir du gauche son partenaire.

La sentence
Le plus difficile était fait, mais ce Real Madrid est insatiable et, quatre minute plus tard, tuait le match. Bale concluait en une touche une contre-attaque d'école suite à un centre sur mesure de James depuis l'aile gauche.

Ce n'était pas la dernière réalisation des visiteurs. Cristiano Ronaldo terminait le festival à la 79'. La passe était de nouveau signée James et le Portugais, de la tête, poussait le ballon au fond des filets depuis le point de penalty. Les Blancs, sans encaisser le moindre but, terminent la phase aller en tant que leader et avec un match en retard.

Rechercher