EmiratesAdidas
Real Madrid - Cornellà

5-0 : Qualifiés pour les huitièmes de la Coupe du Roi

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 02/12/2014 | Alberto Navarro

Le doublé de James et les buts d'Isco et Jesé, qui retrouvait les terrains après sa grave blessure, ont offert un festival face à Cornellà. Avec cette 17ème victoire, le record de succès de suite prend de l'ampleur.
  • Copa del Rey
  • 1/16 Finale (Retour)
  • mar., 02 déc.
Santiago Bernabéu
5
0
Le tenant du titre de la Coupe du Roi a écrasé Cornellà pour ses débuts à domicile dans cette compétition. Par la même, le Real s'est qualifié pour les huitièmes de finale et a poussé à 17 son record historique de victoires consécutives. Les Blancs ont décidé du match en première mi-temps, même si les visiteurs auraient pu prendre les commandes à la 14'. Mais Boniquet ne réussissait à transformer un penalty qu'il avait lui-même provoqué face à Arbeloa.

A partir de là, le Real Madrid se muait en rouleau compresseur et en moins de 20 minutes, de l'ouverture du score de James à la 16' jusqu'à son doublé à la 34', inscrivait trois buts, tous de belle facture. Sur le premier, Isco servait le Colombien qui inventait un lob pour tromper Iñigo. Dans la foulée, les deux coéquipiers inversaient les rôles et l'international espagnol battait de manière similaire le portier adverse en un contre un.

C'est la première fois dans l'histoire que le Real Madrid remporte 10 matchs de suite en Coupe.

La connexion Isco-James avait offert les deux premières réalisations, mais le troisième venait des pieds de Chicharito deux minutes après. Le Mexicain, en une touche, déviait du talon pour le Colombien, qui enroulait sa frappe depuis l'axe de la surface pour battre un Iñigo réduit au rang de spectateur. Le public du Bernabéu profitait avec son équipe, qu'il régalait d'une ovation à la fin de ce premier acte.

Le retour rêvé de Jesé
La seconde mi-temps avait pour nom Jesé Rodriguez. Le joueur formé au club remplaçait à la 56' Khedira, qui sortait un brin secoué du terrain, et retrouvait les terrains 259 jours après sa blessure au genou. Quatre minutes après son entrée arrivait le quatrième but. Arbeloa trouvait Chicharito seul : la frappe du Mexicain trouvait la barre mais Borja, qui ne pouvait ralentir sa course, introduisait le ballon dans ses propres filets.

Si Jesé de retour, un autre joueur formé au club, Javi Muñoz, faisait ses grands débuts à la 63'. Mais c'est bien le joueur des Canaries qui faisait se lever le public pour le quatrième but de la soirée à la 77'. Isco le servait suite à une superbe action puis, d'une frappe croisée et précise, il concluait le festival de son équipe. L'attaquant formé à La Fabrica dédiait son but aux supporters et allait le fêter avec le staff médical qui l'a aidé dans sa récupération. C'était la cerise sur le gâteau d'une belle soirée. Les Blancs affronteront en huitièmes de finale le vainqueur du duel entre L'Hospitalet et l'Atlético de Madrid.

Rechercher