EmiratesAdidas
Real Madrid - Liverpool

1-0 : Qualifiés pour les huitièmes de la Ligue des Champions

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 04/11/2014 | Alberto Navarro

Le Real Madrid a fait tomber Liverpool avec un but de Benzema et est à seulement un point de terminer premier de son groupe.
  • Champions League
  • Journée 4
  • 04/11/2014
Santiago Bernabéu
1
0
Le Real Madrid continue d'augmenter son nombre de victoires consécutives. Face à Liverpool, il a décroché son douzième succès de suite, qui plus est face à une grosse écurie. Le public s'est de nouveau déplacé au Bernabéu satisfait de son équipe, qui n'a que peu souffert et qui n'a pas concédé la moindre frappe en première mi-temps. Dans leur état de forme exceptionnel, les Madridistas commençaient fort. Après dix minutes, ils avaient déjà eu deux occasions franches, mais les interventions de Mignolet sur des tentatives de James et Cristiano Ronaldo à la 4' et à la 10' évitaient l'ouverture du score.

La sensation de domination des locaux était absolue. Le ballon ne passait que par les pieds madridistas et circulait de long en large. La preuve la plus flagrante était offerte par la réalisation qui ouvrait le score. Quatre joueurs y participaient sans faire plus de deux touches de balle. L'action était initiée par Isco qui s'offrait un une-deux avec Cristiano Ronaldo à la 27' avant de décaler Marcelo. Le Brésilien contrôlait sur le côté et offrait un centre sur mesure à Benzema qui poussait le ballon au fond des filets. Le Bernabéu s'extasiait face à une si belle réalisation.

Benzema a trouvé le chemin des filets lors de tous les matchs de Coupe d'Europe qu'il a disputé cette saison.

Le match changeait peut après le but. Seule une franche intervention de Mignolet face à un lointain coup-franc de Cristiano Ronaldo à la 34' et un manque de chance sur la tentative de lob de Benzema empêchaient les Madridistas de rentrer aux vestiaires avec un plus large avantage.

Leçon de solidité
Le Real Madrid se limitait à contrôler la rencontre dans une seconde période qu'animait Bale, qui remplaçait James à la 62' et était près neuf minutes plus tard d'inscrire le second but des siens. Marcelo, auteur d'une grosse prestation, inventait un nouveau centre depuis la gauche que le Gallois, au point de penalty, renvoyait sur la barre d'une frappe du gauche.

Ce n'était pas la dernière occasion de la rencontre. Bale mettait Mignolet à l'épreuve sur un coup-franc qui prenait la direction de la lucarne à la 84e. Un match sérieux des Blancs, qui enchaînent deux matchs sans prendre de but et sont déjà qualifiés pour les huitièmes de finale. Avec un point lors des deux dernières journées, ils seront assurés de terminer premier.

Buscar