EmiratesAdidas
Villarreal - Real Madrid

0-2 : Preuve d'autorité au Madrigal

Voir galerie

ARTICLE | 27/09/2014 | Alberto Navarro (Villareal) | PHOTOGRAPHE: Víctor Carretero

Les buts de Modric et Cristiano Ronaldo en première mi-temps ont offert une quatrième victoire consécutive au Real Madrid.
  • Liga BBVA
  • Journée 6
  • sam., 27 sept.
El Madrigal
0
2
Le Real Madrid a trouvé le chemin et n'est pas disposé à le perdre. Les Blancs ont passé avec succès un test exigeant au Madrigal, où ils ont signé leur quatrième victoire consécutive en un peu plus d'une semaine. De plus, ils terminent le match sans avoir encaissés de but dans un match qui a débuté sur les chapeaux de roue. A peine cinq minutes de jeu, et les Madridistas avaient déjà marqué. Un but malheureusement refusé pour un contrôle de la main de Sergio Ramos suite à un coup de pied arrêté. La réplique adverse était menée par Uche deux minutes plus tard, mais la belle intervention de Casillas évitait le but local.

La rencontre était vivante et allait d'un but à l'autre. Suite à un échange d'occasions, les Blancs étaient les premiers à marquer. Sur une longue action, de plus de 20 passes sans que l'adversaire ne touche le cuir, le ballon terminait dans les pieds de Modric. Le Croate, depuis l'axe de la surface, lâchait une frappe superbe du droit et offrait l'avantage à son équipe à la 32' minute, démontrant par la même qu'il est l'un des spécialistes des tirs lointains.

Modric a marqué son septième but avec le Real Madrid, son septième depuis l'extérieur de la surface.

Huit minutes plus tard, le Real inscrivait le second but sur un art footballistique qu'il domine comme personne : la contre-attaque. James initiait l'action d'une longue passe dans le dos de la défense en direction de Benzema. Le Français prenait le dessus sur Victor Ruiz, se retournait dans la surface et servait Cristiano Ronaldo qui profitait du caviar pour marquer depuis le point de penalty. Le Portugais, Pichichi de la Liga, signait son dixième but dans la compétition.

La première mi-temps se terminait tambour battant. Casillas s'interposait successivement sur Trigueros et Vietto à la 42', Marcelo contrait prodigieusement une reprise de Trigueros depuis le points de pénalty sur l'action suivante et Asenjo se détendait parfaitement sur une frappe de 30 mètres du Brésilien. Les Blancs venaient d'étaler leur force de frappe.

Aucun but encaissé
Malgré que les filets n'aient pas tremblé, la seconde période gardait le même fil conducteur. Deux équipes vaillantes (Villarreal avait déjà fait ses trois changements à la 67') se rendaient coup pour coup. Le Real Madrid, avec un grand Casillas dans les cages, contenait les velléités adverses et était proche de signer une troisième réalisation à plusieurs reprises. Les Blancs terminent le mois de septembre avec quatre victoires consécutives et sont déjà tournés vers leur première rencontre à l'extérieur en Ligue des Champions.

Rechercher