EmiratesAdidas
Real Madrid - Unicaja

Seconde opportunité pour sceller le passage en finale

INFORMATION | 11/06/2014 | C. T.

Les Blancs veulent éviter de revenir au Palacio et tenteront d'officialiser leur qualification (20h15, Realmadrid TV).
L'Unicaja avait prévenu le Real et a mis à exécution sa menace à Malaga, où il a remporté le troisième match de cette série des playoffs pour forcer le quatrième (20h15, Realmadrid TV). Les hommes de Laso, qui ont bien commencé, sont sortis du match en cinq minutes. Au final, ils n'ont rien pu faire contre un adversaire qui a de nouveau eu un haut pourcentage au tir, qui a dominé sous le cercle et qui a contrôlé le rebond.

Cependant, le Real Madrid pense désormais à en finir avec une série qui en demande trop physiquement. Car il ne faut pas oublier que les hommes de Laso disputeront ce jeudi leur 76ème match de la saison. De ce fait, certains joueurs arrivent avec moins de fraîcheur ou quelques problèmes physiques.

Ce que l'histoire raconte : le fort l'a toujours emporté
Malgré cela, les Madridistas comptent en leur faveur les précédents historiques : lors des 21 fois qu'une qualification pour la finale se jouait à 2-1, le vainqueur a toujours été celui qui disposait de l'avantage du terrain. Pour autant, pour cette quatrième rencontre, le Martin Carpena promet de soutenir autant, si ce n'est plus, son équipe pour qu'elle égalise et qu'elle conserve toutes ses chance à Madrid.

Que les Blancs reviennent de là-bas avec la mission accomplie passera, en grande partie, par la domination du rebond offensif, chose qui leur coûte énormément durant cette série. Llull, joueur le plus en vue lors du match à Malaga, a été très clair à ce sujet : "Nous devons contrôler cet aspect. Sans, nous ne pouvons courir ni produire notre jeu. C'est basique pour avoir des options".

Ce sera la 76ème rencontre pour l'équipe de Laso au calendrier officiel.

Avec 87,3 par match face au 89,3 de l'Unicaja durant cette série, l'équipe de Laso devra se battre, surtout, face au bon état de forme et la fraîcheur des hommes de Plaza, qui ne doivent composer que sans Zoran Dragic. De son côté, Laso a convoqué le même effectif : tous, à l'exception de Draper, et avec un Mejri touché.

En forme
Plaza devra tirer tout le potentiel de Granger, Suaez et Vazaquez. Canner-Medely et Toolson, auteurs d'excellentes statistiques, devront également sans grande difficulté se joindre à eux. Laso devra lui mettre dans les meilleures conditions Llull, dans un éblouissant moment de forme, étant même le meilleur marqueur de cette série (18,3 points par match en moyenne).

A ses côtés, le Chacho, qui imprime toujours son style, Rudy, précieux dans toutes les facettes du jeu, Darden, auteur d'un spectaculaire travail dans ces demi-finales, et Reyes, presque infaillible, peuvent faire pencher la balance pour que le Real se qualifie pour la finale de la Liga ACB sans un cinquième match.

Convocation :
Meneurs :
Llull, S. Rodriguez et A. Martin.
Arrière : Jaycee Carroll.
Ailiers : Rudy, Darden et Diez.
Ailiers forts : Reyes, Mirotic et Slaughter.
Pivots : Bourousis et Mejri.

23

Deuxième meneur

44

Pívot

Rechercher