EmiratesAdidas
Mirotic

Le Real Madrid cherche le 1-1 en finale

INFORMATION | 21/06/2014

Les hommes de Laso, avec l'aide du Palacio, tenteront de glaner leur premier point avant de se déplacer à Barcelone (22h).
Le Real Madrid aborde le second match de la finale au Palacio avec l'objectif de mettre les compteurs à 1-1. De quoi lui permettre de se déplacer à Barcelone pour récupérer, au moins, son avantage de terrain. Après avoir laissée le premier point de la série aux Blaugranas, l'équipe blanche aura de nouveau une intensité maximum pour contrer un adversaire intraitable à l'extérieur dans ces playoffs. Comme a mis en garde Laso, "C'est une guerre et elle n'a fait que commencer".

C'est donc une nouvelle bataille entre les deux grands de l'ACB dans une finale passionnante sans aucun favori. Les hommes de Laso devront récupérer leur identité qui a fait d'eux une équipe effrayante : la défense, le rebond et l'inspiration offensive. Ces deux premiers aspects n'ont pas été sous contrôle dans le match d'ouverture. Ainsi, le Real a souffert pour mettre en place son jeu. Quand il l'a fait, dans le second et troisième quarts, a été vue sa meilleure version.

L'histoire en faveur du 1-1
La continuité dans son attaque sera également clé pour mettre à rude épreuve la défense catalane, parfois bien aidée par un arbitrage permissif. L'adresse au tir extérieur pour ouvrir la zone donnera le ton de cette seconde rencontre. Une rencontre qui à 66 % se met à 1-1 après un 0-1.

Le Real Madrid sait déjà ce qu'est que de renverser une qualification alors qu'il a commencé par perdre. A trois occasions, deux demi-finales face au Baskonia (en 2000-01 et 2011-12), et une finale face au Joventut (1984-85), il y a eu des remontées blanches après une défaite à la maison 

Le Real Madrid domine toujours les Clasicos cette saison (4-2).

La performance de la seconde ligne est un autre des aspects décisifs qui fait la différence dans des Clasicos si équilibrés. Avec des effectifs de si grande qualité, n'importe quel joueur peut faire pencher la balance d'un côté ou de l'autre. Nachbar l'a réussi lors du premier match pour Barcelone avec ses 17 points. Du côté blanc, Mejri et Carroll se sont également distingués. Le Real aura besoin d'eux ainsi que des meilleures versions de ses hommes forts Rudy (auteur d'une grande performance avec 16 points, 7 rebonds et 8 passes), le Chacho, Mirotic, Llull ou encore Bourousis.

Bloquer Huertas et Tomic
Face à un Barcelone invaincu à l'extérieur dans ces playoffs et qui souhaite faire le break dans cette série, la connexion entre Huertas et Tomic sera encore une fois à surveiller de très près par la défense madridista. Sans pour autant oublier les Navarro, Oleson et compagnie. Si le Real arrive à être concentré derrière, en contrant l'intensité de son adversaire tout en ne se fiant aucunement au rythme des hommes de Pascual, il sera plus proche d'égaliser dans cette finale.

20

Arrière

23

Deuxième meneur

Rechercher