EmiratesAdidas
Real Madrid - Unicaja

Direction Malaga pour se qualifier en finale de l'ACB

INFORMATION | 09/06/2014

Les Blancs, qui ont décroché deux victoires laborieuses à Madrid, tenteront d'obtenir la troisième qualificative pour la finale (22h).
Ils sont où ils voulaient être. Désormais il reste à terminer le travail. Une mission qui ne sera pas facile suite aux deux matchs disputés au Palacio. Le Real Madrid se déplace à Malaga avec l'intention de le faire le plus tôt possible et, avant tout, de ne pas ramener cette série à Madrid. Jusqu'à aujourd'hui, il a rempli l'objectif mais il a du s'y employer énormément.

Pour décrocher la première (98-93), il a eu besoin d'une prolongation. Pour s'adjuger la seconde, il a du faire souffrir tout le Palacio jusqu'aux dernières secondes (89-87). Mais à la fin, et selon les dires de Laso après la rencontre, "nous avons ce que nous méritons, un 2-0".
L'escouade madridista voyage même à Malaga avec une statistique favorable : aucune équipe n'a été capable de remonter un tel score en playoffs. Lors des 29 fois où l'équipe blanche a mené sur une telle avance, elle a terminé en finale. Malgré cela, Laso reste des plus vigilants.

Des détails qui comptent
Le technicien aura beaucoup de travail pour corriger les fautes de son équipe. Lors du dernier match, l'équipe a été très timide au rebond, avec 18 prises face aux 36 de l'Unicaja. Ce sera d'ailleurs l'un des compartiments qui devra être amélioré pour s'offrir des secondes chances. La mauvaise nouvelle reste que Salah Mejri était toujours douteux, alors que ses 217 centimètres feraient le plus grand bien.

LORS DE 16 DES 29 FOIS OÙ LES DEMI-FINALES ONT COMMENCÉ PAR UN 2-0, ELLES SE SONT TERMINÉES AU TROISIÈME MATCH.

Les joueurs eux-mêmes ont reconnu que s'ils souhaitaient s'imposer au Martin Carpena ils devraient être beaucoup plus agressifs et bien plus intenses durant 40 minutes. D'autant plus qu''ils ont déjà eu une prolongation à Madrid, et quelques sueurs froides. Ils sont de fait conscients que leur adresse élevée au tir leur a permis d'avoir un tel avantage pour la qualification.

Les plus dangereux
Le contrôle de joueurs comme Vazquez, à l'intérieur, ou Granger, à l'extérieur, sera prioritaire. De même, il faudra être plus qu'attentif face à Canner Medley, Toolson et Suarez, bien que ce dernier soit touché. Ce qui est certain, c'est que Plaza dispose d'une équipe remplie de bons joueurs qui ont su faire souffrir le Real Madrid.

CONVOCATION :
Meneurs :
Llull, Sergio Rodriguez et A. Martin
Arrière : Carroll
Ailiers : Rudy, Darden et Diez
Ailiers forts : Reyes, Mirotic et Slaughter
Pivots : Bourousis et Mejri

23

Deuxième meneur

9

Ailier fort

Rechercher