LazoGanadores de Champions LeagueOtro
Real Madrid - CAI Zaragoza

67-94 : Au rythme du Chacho, le Real Madrid bat Fuenlabrada

ARTICLE | 07/05/2014 | C. T.

Sergio Rodriguez, avec 14 points et 12 passes, a conduit le leader vers sa 30ème victoire en Liga Endesa.
  • Liga Endesa
  • Journée 31
  • mer., 07 mai
Pabellón Fernando Martín
67
94
A une semaine de mettre son destin en jeu à Milan, et à trois jours du Clasico de Liga, le Real continue d'afficher un très bon niveau. Les Blancs, qui savent à quel point ce moment de la saison est crucial et l'importance de la première place, ont glané une victoire de plus, la 30ème en 31 matchs. Ils l'ont acquis à Fuenlabrada. Et l'ont fait d'une belle manière. Avec un Sergio Rodriguez emmenant les siens à sa guise et avec une grosse marque, les hommes de Laso ont décroché un beau succès. Bourousis n'a pas joué par précaution.

Avec la nouveauté Slaughter dans le cinq initial, le Real entamait le match sans laisser placer au doute et prenait les devants avec un 0-5. Avec les deux Sergio à la mène et un Mejri dominateur dans la raquette, la seule mauvaise nouvelle était la sortie de Rudy après une minute de jeu après s'être fait mal à la main droite. Plus de peur que de mal, il revenait après la pause.

Une série décisive
Malgré l'absence de Rudy, les Blancs, qui dominaient sans problème durant le premier acte, terminaient le premier quart avec un 11-24. Les deux Sergio étaient les meilleurs marqueurs avec 6 points chacun alors que le pivot tunisien était lui en forme avant le Clasico de Liga.

SERGIO RODRIGUEZ A SIGNE SON CINQUIEME DOUBLE-DOUBLE DE POINTS ET PASSES CETTE SAISON.

Avec Panko en forme et l'aide de Diagne, les locaux remportaient le second quart. Les hommes de Laso, qui avaient tout même une avance suffisante grâce à leur bon premier quart, rentraient aux vestiaires avec un avantage de 10 points (32-42). Le Chacho était toujours le meilleur : avec 10 points, 5 passes et 18 d'évaluation, il était bien accompagné par Llull, 6 points, et Carroll, 6 également.

Après la pause, Fuenlabrada tentait de rester en vie dans la rencontre, mais Slaughter l'en empêchait. Les bonnes minutes de l'Américain et trois tirs primés de Rudy, Mirotic et Llull faisaient se rendre le club locale. A la 25ème, les hommes de Laso avaient leur plus gros avantage : + 18 (39-57). La série était de 14-22. Ils arrivaient au dernier quart à 48-64.

La performance de Mejri et le retour de Carroll
Avec le match décidé, la dernière période était un spectacle. Les locaux souhaitaient toujours se battre mais ils ne pouvaient pas faire grand chose face à ce Real dans lequel les deux Sergio étaient très inspirés : Llull à la marque et Sergio à la mène (12 passes). Un autre joueur dans la lumière était Mejri qui, au côté de Carroll, inscrivait 15 points pour une évaluation de 18. Deux très bonnes nouvelles. Le match se terminait avec un Alberto Martin marquant un trois-point au buzzer.

Fiche technique :
FUENLABRADA 67 (11+21+14+21)
: Cabezas (11), Feldeine (9), Diagne (8), Panko (12) et Vega (0) –cinq majeur--; Pérez (6), Montañez (2), Paunic (5), Moungoro (0), Vargas (8) et Arnold (6).

REAL MADRID 94 (24+18+22+30) : Llull (16), Rudy (8), Darden (5), Mirotic (9) et Slaughter (6) --cinq initial--; Reyes (8), Sergio Rodríguez (14), Díez (2), Mejri (8), Bourousis (-), Carroll (15) et Martín (3).

20

Arrière

Rechercher