EmiratesAdidas
Celebración Cibeles

Le Real Madrid a célébré à Cibeles la victoire en Coupe

Voir galerie

INFORMATION | 17/04/2014

Près de 70 000 personnes se sont données rendez-vous à la fête des champions avec les joueurs.
Les supporters du Real Madrid ont accueilli en masse à la Place de Cibeles pour fêter la 19ème Coupe du Roi conquise à Mestalla face à Barcelone. Près de 70 000 personnes se sont données rendez-vous à la place centrale, et ont profité du titre conquis par l'équipe que dirige Carlo Ancelotti. La Déesse et ses environs étaient noirs de monde avec des centaines et centaines de supporters blancs attendant l'arrivé de l'équipe.

Peu de minutes après la fin du match de Mestalla, les premiers supporters blancs s'étaient donnés rendez-vous à Cibeles sous les cris de "Champions, champions !". Echarpes, maillots et équipements de l'équipe madridista donnaient de la couleur, et les chants une chaude ambiance pour fêter le premier titre de la saison. "Asi, asi, asi gana Madrid" ou le "Si, si, si, la Copa ya esta aqui". Bref, une foule blanche de laquelle sortait le nom de "Champions".

Ambiance spectaculaire
La musique sortait des mégaphones alors que le public attendait toujours les joueurs. La version de l'hymne du Real Madrid chanté par Placido Dominguez était reprise en coeur. Le bâtiment de la mairie, situé sur la place, était illuminé sur sa façade principale d'un écusson du Real Madrid en mouvement, une silhouette du trophée de la Coupe et deux messages : "Hala Madrid" et "Gracias Madridistas".

CE TITRE EST DEDIE AU PUBLIC QUI EST VENU ICI ET A CEUX QUI SONT VENUS A VALENCE ET QUI N'ONT CESSE DE NOUS SUPPORTER.

Le point central de la célébration est arrivé aux alentours de 4h10, quand les joueurs blancs sont sortis du bus sous le nom de "Champions de la Coupe du Roi". Ils ont atteint une plateforme installée à côté de la Déesse, où ils ont chanté et dansé avec des milliers de supporters qui scandaient leurs noms.

Le moment espéré
Le capitaine du Real Madrid, Iker Casillas, a été chargé d'offrir la Coupe aux milliers de supporters présents et de mettre le drapeau à Cibeles pour faire culminer la célébration, alors que retentissait la chanson "We are the Champions". Une autre nuit inoubliable qui restera dans l'histoire du madridismo.

Rechercher