EmiratesAdidas
Real Madrid Castilla - Hércules

4-0 : La Castille montre son meilleur visage offensif pour gagner face à Hércules

ARTICLE | 01/02/2014

Les buts de Derik, De Tomas, José Rodriguez et Lucas permettent aux Merengues d’obtenir leur deuxième victoire consécutive dans un face à face direct pour le maintien.
  • Liga Adelante
  • Journée 24
  • sam., 01 févr.
Alfredo Di Stéfano
4
0
La Castilla n’a pas laissé échapper les trois points au stade Alfredo Di Stefano dans un match vital pour se rapprocher des places du maintien. A partir d’un bon travail défensif, la Castilla a montré son visage le plus solide dès les premières minutes du match. Sans concéder d’occasions, ils ont rapidement inquiété avec des actions rapides Falcon. Dans l’une d’elles, José Rodriguez a contrôlé le ballon dans la surface, fixé Aitor et centré pour Derik qui n’avait plus qu’à mettre le ballon au fond des filets. C’était la 22e minute, et le 1-0 permettait aux hommes de José Manuel Diez de profiter tranquillement des contre-attaques.

Les Madrilènes ont acquis le résultat le plus large en leur faveur cette saison.

Avant de rentrer aux vestiaires, à la 41e, le public du Di Stefano se levait de nouveau pour célébrer la seconde réalisation du match. Mascarell étalait toute sa vision du jeu pour lancer entre la défense d’Alicante De Tomas qui concluait cette attaque d’un tir croisé. Le quatrième but de l’attaquant cette saison permettait à la Castilla de montrer sa version la plus sereine après la reprise.

La supériorité merengue n’attendait que la 50e minute pour voir le troisième but. Lucas obtenait le ballon sur le côté droit de la surface, dribblait son rival et délivrait une passe à José Rodriguez qui marquait avec un plaisir non dissimulé. Jusqu’à la fin du match, la Castilla a continué à afficher les idées les plus claires. Rapidité sur les côtés et verticalité ont provoqué de multiples occasions à Burgui, Lucas et De Tomas qui auraient pu aggraver le score.

L’entraîneur madrilène faisait entrer Willan José à la moitié du second acte, lui offrant ainsi ses premières minutes avec la Castilla. Alors que le temps réglementaire touchait à sa fin, Lucas réussissait son face à face avec Falcon pour clore le 4-0. La brillante prestation des Madrilènes resserre la lutte pour le maintien et permet de réduire l’écart avec l’Hercules qui n’est désormais plus qu’à un point.

Rechercher