EmiratesAdidas
Real Madrid - Tuenti Móvil Estudiantes

Le Real Madrid se mesure à l’Iberostar Ténérife pour son quatrième match de suite à l’extérieur

INFORMATION | 06/12/2013 | Edu Bueno

Le leader veut s’imposer sur le terrain du neuvième du championnat pour son neuvième jour loin du Palacio avec le plein de victoires (Brose Baskets, Casajol, Emporio Armani). Bourousis sera forfait.
Nouvelle épreuve du feu pour l’indiscutable leader de la Liga. Moins de 48 heures après sa victoire en Euroleague à Milan, le Real Madrid se rend à l’Insular Ténérife Santiago Martin pour y affronter un Iberostar Ténérife qui se montre impeccable à domicile. Le groupe merengue peut terminer son mini-tour en déplacement en à peine neuf jours avec le plein de victoires, et prolonger sa série de sept victoires consécutives sur le parquet de Ténérife.

Laso ne pourra pas compter sur Bourousis, qui suit son processus de récupération après sa fracture de la pommette. Le Real Madrid se prépare à un déplacement compliqué pour la neuvième journée de Liga contre une équipe insulaire qui a remporté trois de ses quatre matchs à domicile et qui pourra compter sur une salle pleine pour tenter ce qu’aucune des 17 équipes n’a pour le moment réussi cette saison : battre le Real.

Le Real Madrid a gagné ses sept derniers déplacements sur le parquet de l’Iberostar Ténérife. La dernière victoire la saison passée : 86-88, avec 26 points de Jaycee Carroll.

Les hommes de Laso devront faire une nouvelle fois appel à leur profondeur de banc pour contrecarrer la possible fatigue après quatre matchs en neuf jours à l’extérieur. Mejri est l’exemple le plus clair du potentiel de l’équipe. Il a remplacé à la perfection Bourousis à Milan (le Grec est une nouvelle fois forfait) et devra faire face à un adversaire coriace, l’ex-Merengue Sekulic. Le Monténégrin fait actuellement une très belle saison et est l’homme fort des insulaires avec 17,6 points et 7,3 rebonds de moyenne.

Tirer parti du jeu intérieur
La domination merengue sur ses rivaux est écrasante. Le Real présente la meilleure attaque et la meilleure défense du championnat. En face, il rencontrera une équipe avec un bloc compact qui sait se faire remarquer pour son jeu collectif et pour être l’équipe qui récupère le plus de ballons, après le Real Madrid. Avec Sekulic comme unique référence à l’intérieur, le jeu canarien se complète avec un bon périmètre. Saul Blanco (12,9 points), Richiotti (10,4), Uriz et Rost complètent le danger extérieur.

Le jeu intérieur madrilène avec Mirotic, Reyes, Mejri et Slaughter peut prendre un avantage certain face à son rival qui flanche dans le secteur du rebond défensif et dont la défense encaisse en moyenne plus de 80 points. Ce, en plus de la présence des Llull, Sergio Rodriguez, Rudy Fernandez, Carroll et Darden (qui fête son 50e match en Liga Endesa), pourrait être mortel contre un Real Madrid qui peut fermer le match avec ses joueurs intérieurs.

Pablo Laso parle en ces termes d’un match compliqué: "C’est l’un de ces matchs où, si nous ne sommes pas attentifs et préparés pour jouer notre meilleur niveau, nous allons souffrir. J’espère que nous serons capable de récupérer rapidement après notre match à Milan".

12

Ailier fort

21

Ailier

50

Pivot

Rechercher