LazoGanadores de Champions LeagueOtro
Real Madrid - Emporio Armani Milan

Le Real Madrid espère confirmer sa première place du groupe à Milan

INFORMATION | 04/12/2013 | Edu Bueno

Le Real Madrid, qui ne pourra compter sur Ionnis Bourousis pour cause de blessure, tentera de mettre fin à l’invincibilité de l’EA7 Emporio Armani au Mediolanum Forum.
Le groupe que dirige Pablo Lasa voyage à Milan avec la tranquillité d’être mathématiquement qualifié pour le Top 16. Mais avec l’objectif d’obtenir son huitième succès en Euroleague qui lui assurerait la première place du groupe B à deux journées de la fin.

Il se mesurera à l’EA7 Emporio Armani, troisième et invaincu dans son antre. Les hommes de Laso devront faire sans Bourousis, forfait pour cause de fracture à la pommette droite, alors que les Italiens ne pourront compter sur leur pivot Samardo Samuels.

L’invincibilité madrilène devra faire face à Milan. Là-bas, l’équipe italienne améliore considérablement ses prestations. De plus, les hommes de Luca Banchi sont en course pour la deuxième place du groupe avec l’Anadolu Efes (4-3).

Le Mediolanum Forum de Milan accueillera le Final Four 2014. Si le Real Madrid obtient la victoire ici, il égalerait son meilleur bilan en phase de groupes.

Le Real Madrid arrive au rendez-vous avec le statut de meilleure équipe d’Europe, éblouissant dans chacune de ses sept victoires et avec la volonté d’officialiser sa première place du groupe B (il sera premier également s’il perd par moins de 18 points et que le Brose Baskets gagne face aux Turcs).

Bourousis absent face à son ancienne équipe
A l’aller, le Real Madrid s’était montré bien supérieur à son rival comme le reflète l’évaluation des deux équipes : 122 à 75. Presque 20 points séparés les Merengues de leurs adversaires qui ont été dépassés dans tous les secteurs du jeu. Mais les hommes de Laso vont affronter la meilleure version des locaux qui disposent de joueurs de grand talent. A défaut de sa référence intérieure, Samuels, la plus grosse menace milanaise se trouve dans le périmètre: Langford (18,6 points et deuxième meilleure évaluation de l’Euroleague), Gentile (12,6) et Moss (10,3), forment avec Jerrells un secteur extérieur très puissant.

A l’intérieur, le quatuor formé par Mirotic, Slaughter, Reyes et Mejri devra faire face à l’absence importante de Bourousis, qui s’est blessé lors de l’entraînement de mardi et souffre d’une fracture de la pommette droite, et surveiller de près le jeune pivot Melli.

Les Merengues, qui ont déjà battu au Palacio l’EA7 Emporio Armani sur le score fleuve de 93-74, peuvent compter sur un effectif très ample pour partir à l’assaut de la salle milanaise. Sergio Rodriguez, Llull, Mirotic, Rudy et Reyes sont au-delà des dix d’évaluation. Le contrôle du rebond, l’attitude défensive et l’adresse extérieure, secteur dans lequel les Merengues sont les meilleurs de la compétition à trois-point, avec un pourcentage 43,1 %, avec Mirotic comme étendard (70 %), devraient être les clés du match.

L’entraîneur du Real Madrid, Pablo Laso, explique la mentalité avec laquelle l’équipe appréhende ce choc: "Nous avons obtenu la qualification mathématique pour le Top 16, et désormais nous espérons assurer la première place du groupe".

12

Ailier fort

9

Ailier fort

44

Pívot

Rechercher