EmiratesAdidas
Real Madrid - Juventus

2-1 : Le Real Madrid se rapproche des huitièmes

ARTICLE | 23/10/2013 | Alberto Navarro

Le doublé de Ronaldo, meilleur buteur de la Ligue des Champions, a donné la victoire face à la Juventus dans un match dynamique et laisse les Merengues à un pas de la qualification.
  • Champions League
  • 3 (Phase de Groupes)
  • mer., 23 oct.
Santiago Bernabéu
2
1
Le Real Madrid, imparable dans cette Ligue des Champions, passait un test face à la Juventus Turin au Santiago Bernabéu. Les Merengues, seuls leaders du groupe B, se mesuraient au champion d’Italie avec l’objectif de continuer sa série de victoires dans la plus grande compétition continentale et de continuer sur son élan du beau jeu déployé samedi dernier face à Málaga.

Ils sont rapidement rentrés dans leur match. Après quatre minutes, ils ouvraient déjà le score. Di María voyait Cristiano Ronaldo démarqué et lui envoyait une superbe passe entre les lignes. Le Portugais, avec sang froid, ne tremblait pas et trompait Buffon pour son sixième but dans la compétition. Ce but montrait les bonnes intentions qui habitaient le Real Madrid. La manière dont Cristiano Ronaldo fêtait Angel Di María montrait bien la connexion spéciale qui existe entre les deux joueurs.

La Juventus se remettait rapidement d’attaque, elle qui s’était déjà créée une belle opportunité deux minutes avant le but par Marchisio. Le match devenait de plus en plus dynamique et les Transaplins allaient se procurer la prochaine occasion. Sur un centre de Cacerec depuis la droite, Pogba remettait de la tête au second poteau. Casillas dégageait comme il pouvait le ballon sur sa ligne de but mais Llorente, à l’affût, marquait à la 22e minute.

Le match, de nouveau à égalité, n’allait pas le rester bien longtemps. Sept minutes suffiront. Sur un coup-franc tiré par Modric, Sergio Ramos était accroché par Chiellini dans la surface. Cristiano Ronaldo, infaillible cette saison au penalty, le convertissait et s’offrait son septième but de la saison d’une Ligue des Champions dont il est le meilleur buteur.

Aucun spectateur du Santiago Bernabéu ne s’ennuyait. Le match allait d’un but à l’autre et Cristiano Ronaldo était tout proche de signer un hat-trick en contre-attaque juste avant la pause.

Les Merengues consolident leur place de leader du groupe face à un rival très compétitif.

La deuxième mi-temps commençait sur le même rythme que la première et, comme si ce choc n’était pas assez dramatique, arrivait une expulsion à la 48e. Chiellini coupait la course de Ronaldo et l’arbitre lui adressait un carton rouge direct. Le match devenait alors plus simple pour les Merengues qui cherchaient toujours à creuser l’écart.

Ce but aurait pu arriver à la 60e. L’action le méritait en tout cas. Di Maria, après un dédoublement d’Arbeloa lui glissait le ballon dans la profondeur entre deux défenseurs. L’international espagnol contrôlait puis passait directement à Benzema qui enlevait trop sa frappe. Dans la minute suivante, le Français était remplacé par Bale et Illarramendi par Isco.

Khedira, sur une action personnelle à la 72e, et Morata, qui avait remplacé Di Maria, essayaient, mais il n’y eu finalement aucun but dans ce deuxième acte. Les Madrilènes obtiennent une victoire méritée à domicile face à la Juventus et se rapprochent des huitièmes de finale de la compétition. Ils pourront l’obtenir à Turin.

22

Milieu de terrain

Rechercher