EmiratesAdidas

Real Madrid - Málaga

2-0 : Victoire méritée avant de penser à la Juventus

ARTICLE | 19/10/2013 | Alberto Navarro

Les buts de Di María et Cristiano Ronaldo ont donné les trois points au Real Madrid après la trêve internationale face à un Málaga où Willy Caballero a réussi une grande performance.
  • Liga BBVA
  • 9
  • 19/10/2013
Santiago Bernabéu
2
0
Le Real Madrid affrontait Málaga après la trêve internationale et commençait ainsi son marathon de sept matchs en 21 jours avant une nouvelle trêve pour les qualifications pour le Mondial.

Le match débutait sur de bonnes bases et avec des occasions des deux côtés. La première, pour les Andalous, voyait un grand Diego Lopez ramasser le ballon sans problème suite à la frappe de Jesus Gamez à la 3e minute. La seconde, cinq minutes plus tard, était plus claire. Khedira, à la récupération, donnait à Isco qui voyait Ronaldo tout seul. Le Portugais, contrôlait, dribblait Gamez mais rencontrait la barre transversale sur sa frappe !

Le Real Madrid n’arrivait pas seulement à se trouver rapidement près de la surface adverse, il récupérait le ballon le très haut. Sur un vol de Khedira au milieu de terrain, l’occasion allait être aussi claire que la première. Di Maria, en relais, trouvait Ronaldo en contre-attaque. En face à face avec Willy Caballero, le Portugais ratait le cadre de quelques centimètres.

Mais Málaga n’arrivait pas à garder le ballon bien longtemps et les Merengues profitaient des opportunités pour marquer. A la 18e, Morata essayait bien mais sa tête, trop haute, et un hors-jeu après un but, n’ouvrait pas la marque. La première demi-heure était passée et une nouvelle contre-attaque de Ronaldo était stoppée par un Willy Caballero qui était entrain de réussir une performance exceptionnelle.

Les Merengues ont été un authentique cauchemar pour Willy Caballero.

Les Madrilènes méritaient de marquer, mais aucune de leurs huit actions n’avaient trouvé le chemin des filets en première mi-temps. En seconde, il a suffit d’une minute. Un centre de Di Maria pour Ronaldo, non touché par Ronaldo, finissait sa course dans les filets de Willy Caballero. Ce qui n’allait pas changer le cours du match. Le Real Madrid gardait le ballon et les occasions, et exerçait un gros pressing qui asphyxiait Málaga.

Modric remplaçait Isco juste avant que Ronaldo ne se crée une nouvelle occasion sur coup-franc. Un coup-franc une nouvelle fois repoussée par Caballero (73e) ! Quatre minutes plus tard, Bale faisait son entrée en lieu et place de Morata. Alors qu’il ne restait que neuf minutes de jeu, Jesé, qui avait remplacé Di Maria, offrait un nouveau ballon à Ronaldo. Sa frappe allait être encore repoussée par un Caballero qui faisait un match somptueux puisqu’à la 83e, il sortait une nouvelle parade face à Jesé.

Dans le temps additionnel, Bale était crocheté dans la surface et Ronaldo convertissait le penalty pour clore la marque. Un succès mérité qui prépare de la meilleure des façons la venue de la Juventus en milieu de semaine et le déplacement au Camp Nou le week-end prochain.

22

Milieu de terrain

Buscar