1. Close
    Corazón Classic Match Corazón Classic Match 2018
    Live the match in Santiago Bernabéu
    Real Madrid LeyendasReal Madrid Leyendas
    vs
    Arsenal LegendsArsenal Legends
    Information sur le match
    Corazón Classic Match, Corazón Classic Match 2018
    Santiago Bernabéu
    06/03/2018
    19:00

    Partagerfacebooktwittergoogle +

    Next

    Corazón Classic Match19:00Real Madrid LeyendasvsArsenal Legends

    Antérieur
  2. Close
    Playoff Liga Endesa Match 1 (1/4 Finale)
    Live the match in WiZink Center
    Real MadridReal Madrid
    vs
    Iberostar TenerifeIberostar Tenerife
    Information sur le match
    Playoff Liga Endesa, Match 1 (1/4 Finale)
    WiZink Center
    05/27/2018
    12:30
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwittergoogle +

    Next

    Playoff Liga Endesa12:30Real MadridvsIberostar Tenerife

    Antérieur
EmiratesAdidas

Sélectionnez la plateforme désirée pour acheter vos entrées

Pahíño Manuel Fernández

1948 · 1953
Lieu de naissance
San Paio de Navia (Pontevedra)
Année de naissance
21/01/1923

Un avant-centre courageux

Poste: Avant-centre
Matchs officiels: 143
Buts: 125
Titularisations avec la sélection espagnole: 3  

Buteur né. Ce joueur de zone était ambidextre et possédait un puissant coup de pied aussi bien du droit que du gauche, ainsi qu'un excellent jeu de tête. Il a été l'un des plus grands buteurs de son époque, et a remporté deux trophées Pichichi, dont un sous les couleurs madrilènes. Il est le deuxième meilleur buteur de l'histoire du club. Combatif et courageux, il ne faisait pas de cadeaux aux défenseurs adverses dans la surface.

Pahíño a commencé sa carrière sportive à l'Arenas de Alcabre, puis au Juventudes de Vigo. À l'âge de 19 ans, il a signé pour le Celta de Vigo. Ce n'est que cinq ans plus tard qu'il est arrivé au Real Madrid. Il est devenu le meilleur buteur de la saison 1951/52 de Liga avec 28 réalisations. En équipe; son plus grand succès reste celui de la Petite coupe du monde des clubs, remportée à Caracas contre le Botafogo, le Millonarios et Lasalle.

Juste avant son départ de Madrid il a concrétisé l'un de ses rêves : jouer avec Alfredo Di Stéfano, recruté quelques mois auparavant et qui allait brillamment remplacer le numéro neuf laissé vacant par le Galicien. C'est Alfredo lui-même qui a partagé une petite frustration : « C'est dommage de ne pas avoir pu jouer avec Pahíño, car ensemble nous aurions marqué de nombreux buts ». Décédé le 12 juin 2012.


Palmarès

1 Petite coupe du monde des clubs


 

Buscar