EmiratesAdidas
Real Madrid - Real Sociedad

0-2: Défaite avec polémique face à la Real Sociedad

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 06/01/2019 | Alberto Navarro

Le Real Madrid méritait mieux dans un match marqué par un penalty non sifflé sur Vinicius Jr. alors que le score était de 0-1.
  • La Liga
  • Journée 18
  • 06/01/2019
Santiago Bernabéu
0
2
Le Real Madrid n'a pu prendre le moindre point face à la Real Sociedad dans un match avec polémique, marqué par un penalty évident de Rulli sur Vinicius Jr. alors que le score était de 0-1. Tout commence de la pire manière possible. Dès la 2' minute, l'arbitre indique le point de penalty sur une faute de Casemiro sur Merino, Willian José transformant l'offrande. Dès lors, seul le Real Madrid existe et dispose de deux occasions claires pour égaliser avant la pause. D'abord, Benzema s'essaye dans la petite surface mais manque le cadre de peu (10').

Les Madridistas restent tout aussi dangereux cinq minutes plus tard. Sur une ouverture géniale de Benzema, Vinicius Jr. se retrouve face à un Rulli qu'il ne peut tromper. Mais le cuir reste dans les pieds des Madrilènes, et ceux de Modric, d'où part une lourde frappe que repousse, toujours et encore, Rulli (22'). Avant le retour aux vestiaires, Lucas Vázquez dispose d'une ultime opportunité, mais trouve la base du poteau sur son centre-tir.

VINICIUS JR. A EFFECTUÉ UN GRAND MATCH.

Le scénario ne change pas au retour des vestiaires. La Real Sociedad défend son avantage quand le Real Madrid part à la recherche de l'égalisation. Ce qu'il est proche de faire dès la 48'. Kroos se charge de déposer un orner sur Varane qui reprend en une touche. Après le renvoi du gardien, Vinicius Jr. invente une reprise acrobatique que Rulli repousse sur sa ligne. Sur le corner qui s'ensuit, une nouvelle tentative de Varane est renvoyée par Willian José.

Lucas Vázquez expulsé
Vinicius Jr. se montre encore plus percutant trois minutes plus tard. Le Brésilien combine avec Benzema et enchaîne par une frappe qui frôle le montant. À l'heure de jeu, Solari décide de remplacer Casemiro par Isco. Mais tout se complique dans la foulée, avec l'expulsion de Lucas Vázquez pour un second carton jaune (62'). En infériorité numérique, les champions du monde pensent pouvoir égaliser deux minutes plus tard après une faute évidente de Rulli sur le Brésilien, non sifflée par l'arbitre. Omniprésent, le Brésilien est à la retombée d'un centre de Carvajal, mais sa volée trouve encore sur sa route le portier basque. Encore une fois sur le renvoi, Zurutuza s'arrache pour repousser la tentative de Ramos. Enfin, Vinicius Jr. envoie une nouvelle frappe enroulée qui passe de peu à côté (79'). Finalement, Pardo marque de la tête pour tuer tout suspens (83').

Buscar