EmiratesAdidas

Real Madrid - Deportivo

3-2: Ramos offre de nouveau la victoire au Real à la 92'

Voir galerie

ARTICLE | 10/12/2016 | Alberto Navarro

Les buts de Morata, Mariano et du capitaine ont scellé la victoire du leader face au Deportivo La Corogne lors du dernier match de l'année au Bernabéu.
  • La Liga
  • Journée 15
  • 10/12/2016
Santiago Bernabéu
3
2
Le Real Madrid l'a encore une fois fait, une nouvelle fois grâce à Sergio Ramos. Avec un score de 2-2 à la 92' minute, le capitaine du club apparait et, d'un coup de tête, signe le dernier match de l'année au Bernabéu. Une nuit émouvante et une nouvelle leçon de courage, de dévotion et de lutte jusqu'à la fin des Madridistas.

La première mi-temps se termine pourtant sans but. Seul le manque de réussite des deux équipes le permet. Les Merengues dominent ainsi du début à la fin sans jamais réussir à convertir la moindre de leurs occasions. Sur une faute provoquée par Casemiro à la 26', Ramos voit s'envoler légèrement trop son coup-franc. Le Depor répond dans la foulée, mais Navas s'impose sur la reprise de Borges, suite à un centre d'Albentosa.

Des occasions nombreuses
Les actions dangereuses s'enchaînent, comme quand James se retrouve face à Tyton à la 29'. Le portier galicien doit sortir une superbe intervention pour éviter l'ouverture du score locale. Dans la foulée, le Depor rend la pareille: sur un coup-franc latéral, Borges envoie le cuir sur le poteau. Une action qui réveille définitivement le Real Madrid, qui assiège son adversaire dans sa surface jusqu'à la fin du premier acte.

Nouveau record dans l'histoire du club: 35 matchs officiels sans perdre.

Le second acte commence sur un tout autre air. Avec un pressing haut, les Merengues asphyxient la sortie de balle du Depor jusqu'à ce que le travail porte ses fruits à la 50'. Morata, depuis l'extérieur de la surface, reçoit dos au but et surprend Tyton d'un tir du droit imparable dont il ne peut être que spectateur.

Le Depor renverse la vapeur
Sur un golazo du joueur formé au club, le leader réussit le principal, mais est rejoint au score à la 63' sur une lourde frappe du gauche de Joselu. À une demi-heure du terme, tout est à refaire, et encore pire deux minutes plus tard: Joselu profite d'un ballon mal dégagé pour battre Keylor Navas dans son face à face.

La remontada locale
À partir de là, les Madridistas retrouvent leur ADN et font le siège du camp adverse. À la 84', l'égalisation est effective, quand sur un centre de Lucas Vazquez depuis le côté gauche, Mariano devance la défense adverse pour marquer de l'épaule. Mais les Blancs ne s'arrêtent pas là: à la 92', ils s'offrent une nouvelle remontada. Kroos se charge du corner et Ramos apparait de nouveau de la tête pour donner la victoire au leader. Le Real Madrid fait ses adieux pour cette année au Bernabéu en tête du championnat et en enchaînant 35 matchs sans perdre. Désormais, la tête est tournée vers le Mondial des Clubs.

Buscar