EmiratesAdidas
Los Angeles

Peñas madridistas aux États-Unis

Voir vidéo

INFORMATION | 21/07/2014

Le club compte neuf peñas sur le sol américain. Elles sont devenus de plus en plus importantes grâce aux nombreuses visites du Real Madrid durant ces derniers étés.
Les Etats-Unis sont le pays qui héberge le plus de peñas madridistas sur le continent américain. Le Venezuela les suit de près, avec quatre officielles. La croissance du football des USA, le 'soccer', et la popularité universelle de l'équipe blanche, augmentée avec la récente victoire de la dixième Coupe d'Europe à Lisbonne, ont généré un plus grand intérêt pour le football en Amérique du Nord.

Il y a neuf peñas aux Etats-Unis : Los Angeles, Sud de la Californie, New York City, Real Marid Miami, El Niño de Miami, Windy City, La Casa Blanca Washington, Real Madrid du Texas et la Peña Madridista d'Atlanta. En fonction du nombre de socios, la plus importante est la peña madridista de Los Angeles (500 membres), dont les membres ont vécu intensément le but de Sergio Ramos en finale de la Ligue des Champions.

Toutes les peñas se réunissent régulièrement pour voir les matchs du Real Madrid dans leurs sièges respectifs. De plus, elles réalisent différents événements pour promouvoir le Madridismo et capter de nouveaux socios à travers les réseaux sociaux.

Avec la visite du Real Madrid lors du début de pré-saison à UCLA l'été dernier, de nombreuses peñas ont été reçues par Florentino Pérez à l'hôtel Beverly Hills. Le président leur a remis une plaque commémorative reconnaissant le soutien inconditionnel qu'elles apportent à l'entité et un maillot dédicacé par tous les joueurs de l'effectif de l'équipe première.
Rechercher