LazoGanadores de Champions LeagueOtro
Real Madrid - Maccabi Electra

86-98 : Le Real Madrid tombe en prolongation face au Maccabi

Galerie

ARTICLE | 18/05/2014 | Edu Bueno (Milán)

Les hommes de Laso se sont battus jusqu'à la dernière minute dans une finale qu'a permis Rice pour son équipe.
  • Euroligue
  • Finale (Final Four)
  • dim., 18 mai
Mediolanum Forum (Milan)
86
98
Le Real Madrid est de nouveau resté aux portes du titre européen d'Euroleague après être tombé dans une passionnante finale qui s'est décantée dans les prolongations du Maccabi, grâce à Rice. Les Blancs se sont battus jusqu'à la dernière minute dans un match où ils ont eu jusqu'à 11 points. Sergio Rodriguez a été le joueur le plus en vue du côté madridista avec 21 points et 7 passes.

C'était un match incomparable pour le 50ème match entre les deux équipes en Coupe d'Europe. La finale de l'Euroleague, avec 13 titres sur la piste, a commencé avec un respect mutuel et des défenses imposant un rythme lent, plus intéressant pour les Israéliens. Après cinq premiers points d'un génial Rudy, le Maccabi prenait l'initiative grâce aux muscles de Schortsanitis (4 points) et l'efficacité de Smith (7), mettant ainsi un 7-12 à la marque.

Reyes fait du Chacho
La situation était identique aux demi-finales avec un Madrid de mieux en mieux et un adversaire plus sous contrôle. Mais l'entrée de Felipe Reyes changeait la dynamique du jeu et les Blancs avaient plus d'agressivité qu'au début. Lors de ses sept minutes de présence sur le parquet, le score passait de 7-11 à 23-15, avec un Real en pleine ébullition et exploitant son meilleur niveau pour renverser le score. Il disposait de la plus grande avance, suite à un alley oop de Rudy pour Slaughter (26-15, 14ème).

Le Real était à son aise jusqu'à la 18ème minute, contrôlant son adversaire en défense. Cependant, les hommes de Laso se dispersaient et laissaient en vie un Maccabi qui sur la fin, avec sept point de Blu dans la dernière période de ce premier acte, revenait au contact (35-33, 20ème).
 

LE REAL MADRID A EU JUSQU'A 11 POINTS D'AVANCE A LA 17EME.

Après le passage aux vestiaires, la rencontre devenait une bataille homérique avec deux équipes se battant sur chaque possession comme si elle allait donner le titre. L'égalité était à sa perfection (55-53, 30ème).

Il restait 10 minutes d'une incroyable tension pour décider du successeur de l'Olympiakos. La ligne extérieure, avec les mêmes protagonistes que dans le troisième quart, faisait s'accélérer le jeu offensif. La grande forme du Chacho et l'entrée de Mirotic contraient un Maccabi qui, soutenu par son public, se montraient plus agressifs tout en cherchant les pénétrations de Rice. Mais le Real Madrid croyait en lui et s'époumonait lors des deux dernières secondes. Le Chacho et Bourousis égalisaient aux lancers francs à moins de 20 secondes. Une dernière grande défense, avec un trois-point raté de Rice, offrait même une prolongation (73-73, 40ème).

Rice a décidé de la finale
Le Maccabi était une défense et Rice une attaque, comme il l'a montré dans l'extra-time. Ses dix points dans les trois premières minutes étaient une barrière infranchissable pour le Real Madrid. Un Real qui se battait corps et âme jusqu'à la dernière seconde et à qui on ne pouvait rien reprocher. Les lancers francs scellaient la victoire israélienne (86-98).

Rechercher