EmiratesAdidas
Real Madrid - Villarreal

4-2: Victoire avec doublé de Benzema

Voir galerie

ARTICLE | 08/02/2014 | Alberto Navarro

Les deux buts du Français, celui de Jesé et le premier de Bale, ont complété une magnifique première mi-temps, scellant la victoire face à Villarreal et donnant continuité à un excellente début 2014.
  • Liga BBVA
  • 23
  • sam., 08 févr.
Santiago Bernabéu
4
2
Le Real Madrid ne pouvait se tromper. Les Merengues ont battu Villarreal pour poursuivre leur excellent début d’année. Bale a ouvert le score et a servi Benzema sur le second but, mais Mario a réduit l’écart. Jesé, avec une déviation subtile, a marqué pour son quatrième match consécutif cinq minutes avant que Giovani ne convertisse de manière magistrale un coup-franc. Benzema a signé un doublé après une contre-attaque létale et a balayé tous les doutes. Les Merengues poursuivent invaincus 2014.

Le Real Madrid disputait sa seconde rencontre consécutive à la maison cette semaine avec l’intention de battre Villarreal et donner continuité à son grand début 2014. Les Merengues n’ont pas tardé à démontrer leur exceptionnelle forme. Huit minutes exactement ont suffit à Bale pour voler le ballon à Dorado et battre Asenjo d’un lob dans son face à face.

Peu après le premier quart d’heure, Coentrão remplaçait Marcelo, sorti à cause d’une gêne au dos à la 18e. La rencontre continuait sur le même rythme et sept minutes plus tard, le second but arrivait. Bale, de nouveau protagoniste, ne marquait pas cette fois mais délivrait la passe décisive. Le Gallois contrôlait sur le côté, faisait face à Jaume Costa, et centrait du droit. Benzema, qui attendait la passe au premier poteau, amplifiait le score. Deux minutes avant de rentrer aux vestiaires, Mario battait Diego Lopez d’une belle frappe croisée.

Le Real Madrid enchaîne 14 victoires consécutives au Santiago Bernabéu.

Si Coentrão avait substitué Marcelo en première mi-temps, Arbeloa entrait à sa place au retour des vestiaires. Les Merengues avaient déjà fait deux changements mais les occasions continuaient d’arriver. Carvajal, dans l’une de ses nombreuses montées sur le côté, dédoublait avec Bale à la 55e mais sa frappe, trop croisée, passait à quelques centimètres des cages adverses.

Neuf minutes plus tard, Jesé inscrivait le troisième. Le joueur formé au club ne pouvait pas rater son rendez-vous face au but. Benzema combinait avec Di Maria qui envoyait le ballon au Canarien, qui d’une déviation subtile de l’extérieur du pied droit marquait pour son quatrième match consécutif.

Mais la joie des locaux ne durait pas. Giovani convertissait un coup-franc de manière magistrale à la 69e et ramenait l’émotion dans les tribunes du Bernabéu. La réaction ne se faisait pas attendre et une contre-attaque létale de Benzema, qui combinait avec Jesé, il signait un doublé et donnait une nouvelle victoire à son équipe. Les Merengues, de plus, poursuivent l’année 2014 invaincus.

20

Attaquant

2

Défenseur

Rechercher