EmiratesAdidas
Espanyol - Real Madrid

0-1: Benzema donne l’avantage pour la qualification

Voir galerie

ARTICLE | 22/01/2014 | Alberto Navarro

Le but de la tête du Français a donné la victoire face à l’Espanyol dans le match aller des quarts de finale de la Coupe du Roi et signe la sixième victoire consécutive d’un excellent début d’année 2014.
  • Copa del Rey
  • 1/4 Finale (Aller)
  • mar., 21 janv.
Cornellá-El Prat
0
1
Le Real Madrid est lancé. Les Merengues, qui ont gagné leurs six matchs disputés en 2014, ont pris l’avantage face à l’Espanyol pour le retour des quarts de finale de la Coupe du Roi. Si pour le match de Liga qui s’est disputé dans ce même stade ce fut la tête de Pepe qui donna la victoire aux Madrilènes, c‘est cette fois au tour de Benzema de le faire d’un bon coup de tête.

L’avantage aurait pu être plus conséquent si le poteau n’avait empêché la frappe de Cristiano Ronaldo de rentrer à la 21e. L’équipe d’Ancelotti s’est de nouveau montrée très solide. Casillas a été superbe et le Real Madrid a fini ce match invaincu pour le sixième match consécutif. La qualification se décidera mardi prochain au Bernabéu.

Le Real Madrid était à quatre matchs de retrouver la finale de la Coupe du Roi et l’objectif dans le premier d’entre eux, comme l’avait prédit Ancelotti en conférence de presse, était de prendre l’avantage pour le retour car la qualification se décidera au Bernabéu ». Le début de match n’avait pas grand chose à voir avec celui de Liga disputé il y a un peu plus d’une semaine dans ce même stade. De fait, la première demi-heure de jeu a été vibrante et a vu les deux équipes se créer des occasions.

La première avant que Benzema n’ouvre le score a eu lieu à la 21e minute. Cristiano Ronaldo recevait dos au but et a surpris tout le monde en se retournant, mais le ballon frappait le poteau. Quatre minutes plus tard, le tableau d’affichage changeait. Arbeloa centrait depuis la droite, Bale prolongeait le ballon de la tête et Benzema, également de la tête, mettait le ballon au fond des filets.

Benzema a marqué son 101ème but avec le maillot du Real Madrid.

Les Merengues avait désormais pris l’avantage que réclamait leur entraîneur un jour avant et cherchaient désormais à l’amplifier. Ils y étaient proches à la 34e. Le protagoniste était de nouveau l’auteur du but. Le tir croisé du Français, après une bonne combinaison entre Di Maria et Marcelo, ne trouvait pas le cadre.

Trois minutes plus tard, Benzema avait une nouvelle opportunité de rejoindre les vestiaires avec un double avantage, mais sa tentative était captée par un Casilla qui était également vigilant sur un coup-franc frappé par Bale à la 44e. L’effet prit par le ballon après la frappe du Gallois était tout proche de surprendre le portier local.

La seconde mi-temps démarrait de façon encore plus ouverte que la première, sans doute à cause de la nécessité de l’Espanyol de revenir au score, et les occasions se succédaient. La première arrivait à la 47e. Le centre de Cristiano Ronaldo ne profitait pas à Bale, qui tirait au dessus. Dix minutes plus tard, ce fut au tour de Di Maria de centrer depuis l’aile pour le Portugais qui appuyait trop son coup de tête.

Le premier quart d’heure passé, Arbeloa se muait en protagoniste. Le joueur formé au club avait deux face-à-face consécutifs avec Casilla, très en réussite par deux fois. Le gardien barcelonais faisait une grande prestation et évitait le deuxième but de Benzema, auteur d’une frappe croisée à la 67e.

Il n’y a pas eu plus de but, même si les deux équipes ont disposé de beaucoup d’occasions. Sixième victoire en autant de matchs disputés par des Merengues en 2014 qui ont su souffrir jusqu’à la fin et continuent invaincus cette année. La qualification se décidera mardi prochain au Bernabéu.

Rechercher