EmiratesAdidas

Florentino Pérez: "Faire partie du Real Madrid est un honneur et une fierté, c'est le club aux 23 Coupes d'Europe"

NEWS STORY. 20/11/2021

"La transformation du Santiago Bernabéu sera un point d'inflexion dans l'histoire du Real Madrid", a déclaré le président lors du discours d'ouverture de l'Assemblée Générale Ordinaire 2021.

Le président Florentino Pérez a ouvert l'Assemblée Générale des Socios Délégués 2021, qui s'est déroulée sur place et de manière télématique dans le gymnase de basket de la Ciudad Real Madrid. Le président du Real Madrid a commencé en se souvenant de tous ceux qui ont souffert la perte d'êtres chers à cause du COVID: "Nous leur transmettons notre soutien et toute notre force, ainsi qu'à tous ceux qui se battent contre cette maladie. Aujourd'hui, nous nous souvenons également de ceux qui nous ont quitté. Parmi eux, certains joueurs de basket et de football comme Pachín, Luis del Sol, Calpe, Pedro Casado, Antonio Gento, Justo Tejada, Antonio Gausí, Wilson Jones, Arsenio Lope ou José Antonio Muñoz. Et à d'autres grands Madridistas comme José María Paz Casañé et Emilio Butragueño Benavente".

"Nous sommes face à un moment décisif pour le Real Madrid et pour le football en général. J'assume ce nouveau mandat avec une énorme responsabilité, en étant conscient des grands défis que nous avons devant nous. La pandémie a tout transformé. Ses conséquences ont été et restent dévastatrices. L'unité des socios est notre plus grande force, celle qui nous a permis d'avoir la solidité institutionnelle qui a fait qui nous sommes: le club le plus aimé et admiré au monde".

Le projet sportif
"Je profite de cette opportunité pour transmettre notre reconnaissance au parcours de trois figures qui ont été clés dans tous ce succès et qui seront toujours dans le coeur du Madridismo. En premier lieu, l'une des légendes de ce club: Zinédine Zidane. Il a apporté 11 titres comme entraîneur du Real Madrid, dont trois Ligues des Champions consécutives. Il représente fidèlement les valeurs du Real Madrid et est une légende du Madridismo et du football mondial".

"Sergio Ramos, notre éternel capitaine. Le meilleur défenseur de l'histoire. L'homme de la Décima à Lisbonne. 22 titres sous notre maillot, dont 4 Coupes d'Europe. Il sera toujours l'un de nos grands emblèmes et aussi une référence des valeurs de notre club. Légende du Real Madrid et du football mondial".

"Et Raphaël Varane. Il est également arrivé en étant tout jeune, et cette maison a été la sienne durant 10 ans, où il a remporté 18 titres, dont 4 Coupes d'Europe. Il a sans aucun doute laissé une trace qui sera difficile d'oublier. Il a également gagné l'amour et l'admiration de tout le Madridismo".

"Nous faisons les pas nécessaires dans un processus de rénovation pour donner un nouvel élan à notre effectif. Nous avons recruté l'un des meilleurs défenseurs du monde. David Alaba est arrivé en provenance d'un club ami, le Bayern de Munich, avec qu'il a tout gagné, dont deux Ligues des Champions. Eduardo Camavinga nous a également rejoint, l'un des jeunes les plus suivis du football mondial et qui était désiré par certains des clubs les plus puissants d'Europe".

"Une équipe première du Real Madrid que dirige de nouveau l'un des meilleurs entraîneurs du monde: Carlo Ancelotti, l'entraîneur de la Décima. Avec son expérience et son palmarès, il s'est gagné le respect et l'admiration du monde du football et le Madridismo sent pour lui une affection très spéciale".

Le centre de formation
"C'est là que se trouve l'essence de notre club et où s'enseignent les valeurs du Real Madrid. C'est la base pour continuer à construire notre identité et pour continuer à transmettre ces valeurs qui nous représentent. Nous avons un centre de formation qui est le meilleur du monde".

Le football féminin
"Le Real Madrid féminin a fêté sa première année d'existence. Et nous nous sentons fiers d'être entrain de contribuer à l'expansion du football féminin dans le monde. Pour sa première saison, l'équipe a atteint la seconde place de la Liga et s'est qualifiée pour la phase de groupes de la Ligue des Champions Féminine".

Le basket
"Les supporters ont enfin pour retourner au WiZink Center et profiter d'une équipe qui continue d'émerveiller tous les Madridistas avec un cycle victorieux qui est déjà historique, avec 21 titres en 10 ans, dont deux Euroleagues. Avec les deux dernières Supercoupes remportées consécutivement, elle en compte sept en neuf ans. Et dans ce cycle de succès, il y a un homme de la maison qui est entré dans l'histoire du basket européen. Pablo Laso est devenu l'entraîneur avec le plus de matchs et de victoires dans l'histoire du Real Madrid. 797 matchs et 616 victoires".

Le nouveau Santiago Bernabéu
"Le Real Madrid affronte l'un de ses plus grands défis. Nous atteignons un rêve qui semblait impossible. La transformation du stade Santiago Bernabéu entraînera un élan essentiel pour atteindre un futur de croissance et de succès. Ce sera un point d'inflexion dans l'histoire du Real Madrid. Un icône architectural et un symbole avant-gardiste international qui deviendra l'un des lieux les plus attractifs de Madrid et d'Europe, où l'on pourra vivre des expériences uniques tous les jours de l'année".

vidéo.Vidéo institutionnelle de l’Assemblée Générale Ordinaire 2021

Le travail de la Fondation
"Aujourd'hui, plus de 65 000 personnes, surtout des filles et des garçons, bénéficient de nos 650 projets répartis dans le monde entier. Et depuis sa création, la Fondation est venu en aide à plus d'un million et demi de personnes pour lesquelles notre écusson représente l'illusion et l'espoir. Dans ces temps de solidarité, le Real Madrid sera toujours aux côtés de ceux qui en ont le plus besoin".

La Superligue
"La Superligue européenne n'est pas simplement une nouvelle compétition. C'est bien plus que cela. C'est tenter de changer la dynamique actuelle du football car si nous ne faisons rien, il mourra peu à peu. Cela se fait également par rapport aux compétitions nationales. Malgré les nombreuses tentatives d'intoxication au niveau de l'information, c'est un projet qui est pleinement respectueux des compétitions nationales. De fait, tous les accords passés par les clubs fondateurs établissent clairement que la Superligue ne pourra se développer que d'une manière compatible avec la participation des clubs dans leurs compétitions nationales".

"Douze des clubs les plus importants du monde ont annoncé le projet de la Superligue, pour cela nous avons établi une société dont le siège est à Madrid. Cette dite société poursuit les objectifs essentiels que j'ai exposé: liberté, auto-gestion, fair-play financier, bonne gouvernance et transparence, solidarité, compétitivité, respect des compétitions nationales et les supporters et la promotion du football comme sport roi".

"Malgré nos tentatives de dialogues avec l'UEFA, comme nous l'avons écrit dans notre premier communiqué, la virulence de sa réaction quand nous avons annoncé la Superligue a confirmé l'importance vitale de ce projet et la nécessité de récupérer notre liberté et capacité à gérer notre destin. L'UEFA a refusé toute forme de dialogue avec la Superligue, et en même temps a raconté au monde une histoire qui n'est pas réelle. On a dit aux supporters que les clubs fondateurs avaient envie d'abandonner les compétitions nationales".

[Asset Included(Id:1330753069601;Type:RM_Multimedia_FA)]

"La pression et les menaces exercées par l'UEFA à tous les niveaux ont atteint de tels extrêmes qu'ils ont poussé 9 des 12 clubs à annoncer publiquement leur volonté de se retirer du projet de la Superligue et même si les engagements sont impossibles à rompre. Ces dites menaces et pressions n'ont eu aucun effet sur les trois clubs historiques qui comptent 20 Coupes d'Europe, dont deux qui sont la propriété à 100 % de socios, le Real Madrid et Barcelone, et un autre, la Juventus, qui appartient à la même famille depuis 100 ans".

"Il faut peut-être rappeler à l'UEFA qui est le Real Madrid. Le Real Madrid est le club le plus titré de l'histoire, qui a participé, depuis sa fondation en 1902, à toutes les innovations nécessaires au fil des années et a veillé sur les valeurs du football quand il était en danger. Ça a été le seul club du monde fondateur de la FIFA en 1904 avec les fédérations de sept pays. Et également en 1955, l'un des fers de lance de la création de la Coupe d'Europe aux côtés du journal L'Équipe".

"Ce qui est encore plus parlant, c'est que la justice espagnole a emmené le cas jusqu'au Tribunal de Justice de l'Union Européenne, au Luxembourg, qui devra se prononcer au nom de toute l'Union Européenne sur le monopole de l'UEFA sur le football européen, un verdict que l'UEFA sera dans l'obligation d'attaquer car, même si c'est une association privée suisse, elle opère sur le territoire européen".

"Nous avons pleinement confiance dans les tribunaux européens et, en particulier, dans le Tribunal de Justice de l'Union Européenne, qui a la mission et le devoir de veiller au respect des libertés et des droits de tous les citoyens de l'Union Européenne. Personne n'est au-dessus de la loi".

Le cas CVC
"Si l'actualité internationale est marquée par la Superligue européenne, au niveau national nous avons sur la table l'opération proposée par la Ligue de Football Professionnel et CVC, une transaction financière pour les clubs (et très profitable pour CVC et le reste des acteurs impliqués)".

"Franchement, je n'aurais jamais pensé apprendre par la presse que LaLiga avait l'intention de nous enlever à tous les socios du Real Madrid rien de moins que 11 % des droits télévisuels des 50 prochaines années pour les donner à un fonds d'investissement. Des droits qui, de plus, n'appartiennent pas à LaLiga, mais sont la propriété directe des clubs, la Liga n'étant qu'un acteur commercial sujet à des règles très claires qui se trouvent dans le Décret Royal 5/2015".

[Asset Included(Id:1330753154038;Type:RM_Multimedia_FA)]

"Le Real Madrid analysera dans le détail tous les aspects de l'opération et agira en conséquence contre toutes les parties liées dans le cas où il considère que la norme applicable n'a pas été respectée, défendant les intérêts du club devant les tribunaux de justice. Et nous agirons également si LaLiga persiste dans son envie de commercialiser les droits télés dans des délais qui excèdent le critère accordé par les autorités de la concurrence en Espagne".

Universel et solidaire
"Faire partie du Real Madrid est un honneur et une fierté. C'est également une énorme responsabilité. Car ce club est celui des 23 Coupes d'Europe, 13 en football et 10 en basket. On nous a transmis des valeurs qui unissent des millions de personnes dans le monde, sans se soucier des classes sociales, nationalités, langues, religions, idéologies ou ethnies. Le Real Madrid est universel et solidaire".

"Les socios, comme propriétaires du club, sont ceux qui tracent le chemin de notre destin. Et maintenant nous nous retrouvons face à un défi gigantesque. Le football réclame un temps de modernisation et de changement profond. Et le Real Madrid sera à l'avant-garde de ce changement car l'histoire nous l'exige et nos supporters nous le demandent. Le présent n'est pas facile, ni pour nous ni pour aucun club du monde. Mais la gestion des dernières années nous permet d'affronter le futur avec espoir".

"Nous abordons la dernière ligne droite avec un rêve: la transformation du stade Santiago Bernabéu. Nous nous préparons pour conquérir de nouveau le futur et nous rénovons pour retrouver la victoire. C'est un temps pour remplir d'espoir de nouveau, pour l'affronter avec vaillance et pour être plus unis que jamais. C'est le meilleur club du monde. Avec cet écusson et ce maillot, nous ne nous rendons jamais".

Rechercher