EmiratesAdidas
Real Madrid

Ils déplorent la coercition de l'UEFA.
BARCELONE, JUVENTUS ET REAL MADRID RESTENT ENGAGER POUR LA MODERNISATION DU FOOTBALL DANS UN DIALOGUE AVEC L'UEFA

26/05/2021

Le F.C. Barcelone, la Juventus de Turin et le Real Madrid C.F. tiennent à exprimer leur rejet absolu concernant la coercition insistante que l'UEFA conserve face à trois des plus grandes institutions de l'histoire du football. De même, il est alarmant de constater que la dite attitude est une violation flagrante de la décision des cours de justice, qui se sont d'ores et déjà exprimés en avertissant l'UEFA de s'abstenir de toute action contre les clubs fondateurs de la Super Ligue pendant la durée de la procédure judiciaire.

Par conséquent, l'ouverture d'une procédure disciplinaire de la part de l'UEFA est en tout point incompréhensible et porte directement atteinte à l'état de droit que les citoyens de l'Union Européenne ont démocratiquement construit. De plus, cela constitue un manque de respect envers les cours de justice elles-mêmes.

Dès son lancement, la Super Ligue a été promue dans le but d'améliorer la situation du football européen, tout en conservant un dialogue permanent avec l'UEFA et avec l'objectif de continuer à accroître l'intérêt pour ce sport et offrir aux supporters le plus beau spectacle possible. Tout cela dans un cadre de durabilité et de solidarité, surtout face à la situation économique de très grand risque que traverse la majorité des clubs européens.

Cependant, au lieu d'étudier la manière de moderniser le football européen dans un dialogue ouvert, l'UEFA prétend que nous devrions retirer nos procédures judiciaires qui, sans la moindre surprise, remettent en cause son monopole dans le football européen. Le Barça, la Juve et le Real, clubs centenaires, ne céderont à aucune forme de coercition ou de pression intolérable et continueront à afficher leur ferme volonté de discuter, sur la base du dialogue et du respect, pour trouver les solutions urgentes que le monde du football exige aujourd'hui.

Soit nous modernisons le football, soit nous assisterons à son inévitable ruine.
Rechercher