EmiratesAdidas
Borussia Mönchengladbach - Real Madrid

Mendy: "L'Atalanta marque beaucoup de buts, nous jouerons de notre mieux pour gagner"

INTERVIEW | 22/02/2021

"En Ligue des Champions, nous affrontons les meilleurs, on a la chair de poule rien qu'en entendant l'hymne", a déclaré le Français dans une interview aux médias officiels de l'UEFA.

Dans une interview concédée aux médias officiels de l'UEFA, Mendy a repassé l'actualité du Real Madrid et analysé l'Atalanta, adversaire en huitièmes de finale de la Ligue des Champions: "Nous devrons faire attention. Ils ne sont pas arrivés ici sans raison. Nous savons que c'est une équipe qui joue bien et marque beaucoup de buts. Ce sera difficile et nous pensons que ce sera un très bon match. Nous devrons jouer de la meilleure façon possible pour gagner".

  1. Qu'est-ce qui rend la Ligue des Champions si unique ?

    En Ligue des Champions, on affronte les meilleures équipes des autres championnats. Même avant de jouer mon premier match de Ligue des Champions, j'écoutais la musique, même si ce n'était qu'à la télévision, elle met la chair de poule. Cette compétition est différente.

  2. Comment c'est d'avoir Zidane en entraîneur ?

    C'est une légende et, pour être honnête, c'est un honneur qu'il nous entraîne. Quand on s'arrête face à lui, il respire le charisme. C'est une bonne chose de le voir, nous parlons également de la sélection française. Il me donne des conseils et j'aime tout donner à chaque match.

  3. Comment c'est passé ton arrivée au Real Madrid ?

    Quand je suis arrivé, je savais comment ce serait, qu'il y avait de grands joueurs. Au début, j'étais timide mais ensuite on commence à connaître les gens, on apprend comment fonctionne le groupe. Je joue plus actuellement, mais je ne pense qu'à profiter des matchs que l'on me donne. C'est tout. Je ne dirais pas que je suis un habituel indiscutable de l'équipe première. En plus c'est une folie, on peut arrêter le football après avoir joué au Real Madrid.

  4. Tu as une histoire derrière, tu es passé par des moments difficiles dans ta jeunesse...

    C'est une grande histoire. Je suis passé par un moment difficile, mais j'en suis sorti. J'ai passé sept ans au PSG, j'ai commencé en U-11 et je me suis blessé avant de rentrer dans le centre de formation. J'avais de l'arthrite dans la hanche et j'ai eu une infection, on a dû m'opérer et je suis resté très longtemps à l'hôpital. Je suis resté dans le plâtre deux ou trois mois. Quand on m'a opéré, le médecin est venu me voir pour me dire que le football était terminé pour moi. Il a même parlé d'amputation. Je suis resté dans un fauteuil roulant assez longtemps, plus tard avec des béquilles, et j'ai dû apprendre à marcher de nouveau".

  5. Comment ont été ces moments ?

    On m'a emmené d'un endroit à un autre, mais je pensais que je pourrais marcher immédiatement. J'ai essayé, je me suis levé de mon fauteuil et je suis tombé. Je n'avais plus d'énergie dans les jambes car je n'avais plus marché et mes jambes n'avaient plus bougé depuis longtemps. Malgré cela, je me suis toujours dit que le football n'était pas terminé pour moi et je leur ai tous dit que je reviendrais. La majorité des gens pensait que c'était impossible, mais j'ai appris à marcher de nouveau et j'ai joué avec des douleurs dans la hanche pendant environ un an et demi. Pour ma première année en Ligue 2, j'ai été élu meilleur latéral de la compétition. Puis ça a été la même chose à Lyon. J'ai été nommé meilleur latéral gauche deux années de suite. Sincèrement, tout s'est plutôt bien passé.

  6. Qu'as-tu ressenti en débutant avec la sélection ?

    J'étais heureux. Je n'avais pas peur d'arriver à ce niveau. Je ne suis pas venu des U-19, je suis directement arrivé dans l'équipe sénior. On m'a appelé pour remplacer un joueur blessé. On peut dire que j'étais timide au début, mais je me suis très rapidement intégré à l'équipe. Tout le monde parle avec tout le monde et on m'a reçu avec d'autres nouveaux joueurs les bras ouverts. De plus, on apprend beaucoup à l'entraînement et à jouer avec de tels joueurs, cela fait de toi un meilleur joueur.

23

Défenseur

Rechercher