EmiratesAdidas
Elche - Real Madrid

1-1: Le Real Madrid termine l'année par un nul à Elche

Voir galerie

ARTICLE | 30/12/2020 | Alberto Navarro

Modrić, de la tête, à ouvert le score en première période, avant que les locaux n'égalisent sur penalty à la 51' minute.
  • La Liga
  • Journée 16
  • mer., 30 déc.
Martínez Valero
1
1
En ramenant le nul d'Elche, le Real Madrid n'a pu terminer 2020 par une septième victoire consécutive. Modrić a bien ouvert le score en faveur des hommes de Zidane au cours de la première période, les locaux ont réussi à égaliser sur penalty en seconde. Mais la première offensive de la rencontre est à mettre à l'actif des Blancs. Sur un centre Lucas Vázquez, Kroos, de la tête et au second poteau, manque le cadre d'un rien (3'). Sept minutes plus tard, Elche répond, par l'intermédiaire de Rigoni, qui trouve face à lui une belle parade de Courtois.

Le Real se rapproche toujours plus de la surface adverse, si bien qu'il est proche d'ouvrir la marque à la 13'. Casemiro lance Marcelo, démarqué, qui enchaîne par une lourde frappe dans la surface que seule la barre transversale peut repousser. Qu'importe, puisque à la 20' minute, les Madridistas règlent la mire. Le tir d'Asensio est téléguidé dans la lucarne de Badía qui, du bout des doigts, le repousse sur sa transversale. Sur le renvoi, Modrić est mieux placé que tout le monde et cadre son coup de tête hors de portée du gardien adverse. C’est ainsi avec cet avantage en poche que les Blancs rentrent aux vestiaires.

Elche revient à hauteur
Après la pause, tout se complique, puisque Elche égalise dès la 51', avec un penalty concédé par Carvajal, pour une faute sur Barragán, que transforme Fidel. Les locaux peuvent même prendre les devants quand Lucas Boyé, en demi-volée, trouve le montant de Courtois (63'). Ce frisson réveille le Real, qui dispose par la suite de deux occasions pour repasser devant. Servi par une magnifique diagonale de Kroos, Carvajal rentre dans la surface, se défait de Sánchez Miño et enroule sa frappe du gauche. Encore une fois, Badía se montre brillant et réalise une parade salvatrice pour son équipe (70').

Une domination écrasante
Une minute s'écoule à peine que ce même Carvajal délivre un centre qui, après un cafouillage, se termine en ballon mort dans les six mètres. Sergio Ramos apparaît mais, de nouveau, un Badía inspiré sort un réflex pour préserver le match nul. Zidane décide alors de faire entrer Hazard et Valverde, en lieu et place de Lucas Vázquez et Kroos (77'). La domination madridista est écrasante, et est à un rien de se concrétiser à la 89'. Sur un centre de Modrić, Benzema effleure le cuir, qui fuit le cadre pour quelques centimètres. Le Real Madrid a déjà la tête tourné vers son prochain match de Liga contre le Celta (samedi 2, 21h).
Rechercher