LazoGanadores de Champions LeagueOtro
Levante - Real Madrid

Zidane: "Il faut être fier et content de ce qu'ont fait les garçons"

Vidéo

INFORMATION | 04/10/2020 | Rodrigo Salamanca

"Dans un match, il faut souffrir pour s'imposer", a affirmé l'entraîneur.
Le Real Madrid a décroché au stade de la Céramique sa troisième victoire consécutive. Après le match face à Levante, Zidane a comparu en salle de presse, d'où il a déclaré: "Nous avons très bien entamé la première période et les 10-15 de la seconde. Nous avons eu deux ou trois occasions en deuxième mi-temps. Nous voulions presser haut, mais ils sont sortis deux ou trois fois de ce pressing. Il faut être fier et content de ce qu'ont fait les garçons".

"Nous venons de commencer la Liga et nous avons joué quatre matchs, pour un bilan de trois victoires et un nul. J'aurais aimé mettre le second but en première mi-temps ou dans les quinze premières de la seconde. Si l'on marque à ce moment, la rencontre change".

L'adversaire
"Il y a un adversaire en face, qui a ses bons moments et de la qualité, c'est le football. Au final, nous avons souffert, mais dans une rencontre il faut souffrir pour s'imposer. Ils ont eu de bonnes périodes, avec deux ou trois occasions en seconde mi-temps. C'est normal dans un match".

Nous gardons en tête le positif que sont les trois points, deux buts marqués et aucun encaissé.

"Le manque d'efficacité ne me préoccupe pas. Nous venons tout juste de commencer la saison et nous pouvons faire mieux sur beaucoup de choses. Si on n'est pas bien durant 90 minutes, le plus important est de prendre les points, et c'est ce que nous avons fait aujourd'hui. Courtois est une partie de l'équipe et c'est clair qu'il nous a sauvé. Tous les gardiens veulent sauver leur équipe de temps en temps. Nous nous sommes créés des occasions, c'est une bonne chose, il faut continuer comme ça. Nous allons tenter de souffrir moins en défense".

Le match de Vinicius Jr.
"Aujourd'hui, il a mis dedans. Que puis-je lui demander ? Il tente de travailler et de s'améliorer. Je ne vais pas parler de ce qui n'a pas été, mais du positif et de son but, qui a été beau".

Une cage toujours inviolée
"Je ne pars pas avec de mauvaises sensations. C'est vrai que Levante a eu quelques occasions, mais je ne suis pas préoccupé. Nous savons que nous pouvons concéder moins d'occasions et c'est ce que nous allons faire. Nous gardons en tête le positif, qui sont les trois points, deux buts marqués et aucun encaissé. Nous pouvons tous être contents".

Rechercher