EmiratesAdidas
Real Madrid - Éibar

3-1: Victoire pour le retour en Liga

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 14/06/2020 | Javier Vázquez

Le Real Madrid a battu Eibar au stade Alfredo Di Stéfano, avec des buts de Kroos, Ramos et Marcelo, pour le premier match de reprise du championnat.
  • La Liga
  • Journée 28
  • dim., 14 juin
Estadio Alfredo Di Stéfano
3
1
Le football s'est longtemps fait attendre. Le souhait des supporters et des joueurs de retrouver le terrain, même sans le soutien du public dans les gradins, est enfin exaucé. Le stade Alfredo Di Stéfano a accueilli la première rencontre du Real Madrid pour la reprise de la Liga, qui s'est conclue par une victoire sur Eibar. Mieux, l'équipe a montré qu'elle est prête à se battre pour le titre dans chacune des journées restantes du championnat.

C'est Kroos qui se charge d'ouvrir en grand les hostilités. Alors que le compteur n'affiche que quatre minutes, le Real célèbre par l'ouverture du score son retour sur les prés 100 jours plus tard. Et il le fait avec un chef d'oeuvre de l'Allemand, qui de l'intérieur et en une touche, envoie le cuir dans la lucarne. Lui aussi de retour, Hazard se montre très disponible et participe aux premières offensives. Eibar a bien redescendu ses lignes, le Real garde le contrôle du ballon avec de longues possessions jusqu'à trouver la faille à la demi-heure de jeu. Après une récupération de Ramos au milieu de terrain, Benzema et Hazard combinent, ce dernier trouvant seul au point de penalty le capitaine qui se fait un plaisir de marquer dans le but vide.

LE REAL DÉPASSE LES 50 BUTS EN LIGA CETTE SAISON.

Le Real ne laisse aucune chance de réagir à son adversaire, et inscrit le troisième but de la soirée à la 37' minute. Hazard rentre dans la surface et tente sa chance devant Dmitrovic, dont le renvoi tombe dans les pieds de Marcelo, qui exécute le portier adverse d'une frappe du gauche imparable. Après une dernière opportunité de Rodrygo, la pause intervient. Et avant la reprise du second acte, Zidane lance Mendy. Sur le pré, Edu Expósito est le premier à se montrer dangereux devant un Courtois qui s'interpose (56'). Après trois changements consécutifs, Eibar continue de pousser. D'abord, Sergi Enrich trouve la transversale, puis Bigas réduit l'écart sur un corner (60'). Courtois met un frein aux velléités adverses en repoussant une frappe de Pedro León.

Des changements sans fin
Au moment même où Eibar domine les débats, Zidane lance Bale, Vinicius Jr. et Militão pour combattre la fatigue et prévenir les blessures dues à cette saison si anormale. Après une ultime pause de rafraîchissement à un quart d'heure de la fin, le Real reprend le contrôle et assure sa première victoire pour le retour de la Liga.

Rechercher