EmiratesAdidas
Semana Blanca UEM. Pablo Laso

Pablo Laso et Enhamed Enhamed ont participé à la première journée de la Semaine Blanche

INFORMATION | 18/05/2020

Cet événement de l'École Universitaire Real Madrid Université Européenne se déroule du 18 au 21 mai.
La Semaine Blanche de l'École Univeritaire Real Madrid Université Européenne, qui se déroule du 18 au 21 mai, vient de commencer. Emilio Butragueño a modéré les rencontres digitales avec les trois hommes forts de la journée d'ouverture, et a transmis les questions des étudiants en master. Le premier a été Fernando Alonso, à qui a succédé Pablo Laso. L'entraîneur de l'équipe première de basket est intervenu dans la vidéo-conférence Motivation et succès: le travail en équipe, et a déclaré: "Il faut se rappeler que les joueurs sont des personnes, pas des machines. Chaque fois que Carroll tire, je pense qu'il va le mettre, mais ce n'est pas possible. Je travaille pour que Carroll puisse tirer. Si l'équipe réussit à ce que cela se passe et que Carroll tire pour remporter la Liga, il peut le mettre ou le rater, que nous soyons champions ou non, mais le travail n'aura pas été mal fait".

"Nous voulons frôler l'excellence, être compétitifs, être grands, mais nous devons également montrer ce que nous sommes et ce que nous voulons être. Nous sommes les ambassadeurs de Madrid, et quand on te dit ça, ce n'est pas pour rien, on le ressent. Cela signifie beaucoup et c'est une chose que le Real Madrid t'enseigne, que tu dois accepter et que nous essayons de transmettre".

Enhamed Enhamed
Le dernier participant du jour a été Enhamed Enhamed, entraîneur sportif et médaillé paralympique de natation. Dans le topic Voir plus loin: être résiliants dans des temps difficiles ?, il a déclaré: "La meilleure manière de retrouver le moral après avoir perdu une finale est de se projeter sur de nouveaux objectifs et sortir grandi de ce par quoi nous sommes passés. Il faut comprendre que le sport, en général, c'est le travail, des opportunités et, parfois, de la chance".

"Notre tête est pleine de bruits, nous avons plus de 60 000 pensées par jour. Si nous n'avons pas des moments pour nous retrouver nous-même, c'est très difficile de savoir où nous sommes. Pour faire un parallèle avec le football, il y a beaucoup de matchs qui changent durant la pause. Cela démontre que la pause est nécessaire".

Semana Blanca UEM. Enhamed Enhamed
Rechercher