EmiratesAdidas

Villarreal - Real Madrid

2-2: Le Real démarre l'année par un nul à Villarreal

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 03/01/2019 | Javier García | PHOTOGRAPHE: Antonio Villalba

Benzema et Varane ont marqué de la tête les buts de la formation merengue au stade de la Céramique.
  • La Liga
  • Journée 17
  • 03/01/2019
Estadio de la Cerámica
2
2
Le Real Madrid a retrouvé la compétition avec un match nul face à Villarreal (2-2), dans un match en retard de la dix-septième journée pour cause de Mondial des Clubs d'Abou Dabi. Le stade de la Céramique a accueilli une rencontre vibrante et très disputée pour entamer l'année 2019. Benzema et Varane ont inscrit deux buts de la tête pour répondre à l'ouverture précoce de Cazorla, également auteur de l'égalisation à la 82' minute.

Dès le coup d'envoi, le rythme imprimé est frénétique. Mieux encore, les buts ne se font pas attendre. Villarreal frappe le premier, après seulement deux minutes de jeu, par l'intermédiaire de Chukwueze qui oblige Courtois à sortir le grand jeu. Dans la foulée, Cazorla profite d'une nouvelle action de classe du Nigérian pour envoyer le ballon au fond des filets d'une frappe croisée (4)'. Mais le Real ne tarde pas à répondre. Si bien que trois minutes plus tard, la connexion entre Carvajal et Lucas Vázquez se termine par un centre du Galicien pour Benzema qui convertit l'offrande.

Varane place le Real aux commandes
De retour au score, les Madridistas prennent la mesure de leur adversaire et domine les débats. En face, le sous-marin jaune se limite à contrer. Au quart d'heure de jeu, un Benzema très actif trouve magnifiquement Lucas qui ne peut tromper la vigilance d'Asenjo. La supériorité madrilène trouve récompense quelques instants plus tard, quand Varane marque dans le domaine aérien sur un coup de pied arrêté excentré de Kroos (20'). L'avantage des Blancs aurait même pu être double si Modric n'avait pas été signalé hors-jeu à la 33'.

VILLARREAL A RENDU HOMMAGE AU REAL MADRID POUR SA VICTOIRE AU MONDIAL DES CLUBS AVEC UNE HAIE D'HONNEUR.

Bale, qui ressent toujours des douleurs apparus en fin de première période, laisse sa place à Isco à la pause. Le Real Madrid continue de dominer, même si son avantage ne lui permet aucun relâchement. Benzema tente de trouver la faille depuis l'extérieur de la surface, mais sa frappe est repoussée (50'). Au fil des minutes, les locaux montent leur bloc d'un cran et se rapproche avec insistance des cages de Courtois.

 Une fin de match ouverte
Avec un Villarreal parti à la recherche de l'égalisation, le Real espère lui doubler la mise. Gerard rate d'abord le cadre d'un rien (64'), alors que dans la foulée c'est au tour de Lucas Vázquez de se heurter à Asenjo. Enfin, Álvaro, sur corner, effleure à son tour le poteau. Au bout de ces occasions, Cazorla, de la tête, ramène les deux équipes à égalité (82'). Deux équipes qui n'arrivent plus à se départager jusqu'au coup de sifflet final.

Buscar