6-1: Direction les huitièmes avec un large succès

Voir vidéo    Voir galerie

  • Coupe du Roi
  • 1/16 Finale (Retour)
  • 06/12/2018
Santiago Bernabéu
6
1
Terminé
Voir le résumé
Le Bernabéu a profité d'une large victoire face à Melilla grâce à des buts d'Asensio (2), Isco (2), Javi Sánchez et Vinicius Jr.
Le Santiago Bernabéu a vécu un après-midi parfait de football agrémenté de buts. Le Real Madrid a validé sa qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du Roi avec un large succès face à Melilla (6-1). Asensio (2), Isco (2), Javi Sánchez et Vinicius Jr. ont marqué les buts madridistas dans un match où ont débuté avec l'équipe première Fran García et Fidalgo. Les hommes de Solari, qui a réparti des minutes à tout son groupe, attendent désormais le nom de leur prochain adversaire lors du tirage au sort du 13 décembre.

Au coup d'envoi, les deux formations proposent un football ouvert et offensif. La rencontre, attractive, offre de nombreuses occasions. C'est même Melilla, par l'intermédiaire de Yacine et Mizzian, qui se procurent du danger. Mais rapidement, les Madridistas reprennent le dessus, comme quand Isco oblige Pedro Luis à se détendre de tout son long (13'). Dans la foulée, le portier de Melilla sauve de nouveau son équipe face à Vinicius Jr. La connexion entre le Brésilien et Isco ne cesse de faire des dégâts dans la défense adverse, à l'image de la frappe trop enlevée de Vinicius sur un service de l'Andalou (32').

Un doublé pour Asensio
Le Real Madrid est le maître du jeu, ne manque plus que les buts. Ce que fait Asensio après avoir passé en revue la défense adverse pour ouvrir le score (33'). Deux minutes plus tard, Vinicius Jr. se défait de tous ses vis à vis sur le flan gauche et sert en retrait Asensio qui signe son doublé. Les Blancs sont une tornade offensive, à tel point que c'est ensuite au tour de Javi Sánchez d'ouvrir son compteur but avec l'équipe première en reprenant un centre du remuant Asensio. Même si Vinicius et Isco disposent d'occasions franches, le score est bien de 3-0 à la pause.

FIDALGO ET FRAN GARCÍA ONT DÉBUTÉ AVEC L'ÉQUIPE PREMIÈRE.

La rencontre et la qualification déjà en main, il reste tout de même 45 minutes au Real pour faire profiter son public. Côté banc de touche, Fran García et Ceballos remplacent Carvajal et Llorente à la pause. Des changements qui ne freinent pas la domination des Blancs qui y vont rapidement de leur quatrième but. Isco se charge de tout, en envoyant une superbe frappe dans la lucarne des visiteurs (48'). Malgré l'écart au score, les hommes de Solari poursuivent leur entreprise de domination, Vinicius se heurtant une nouvelle fois au portier rival.

Des buts en pagaille
En continuant à insister, le Brésilien trouve finalement la faille en reprenant le cuir après l'une de ses frappes (75'). De son côté, Melilla n'est pas en reste et ne baisse pas les bras, Brian Martín obligeant ainsi Keylor Navas à sortir le grand jeu. Dans la foulée, Solari décide d'offrir du temps de jeu et sa première à Fidalgo (79'). Mais c'est bien Yacine, côté visiteur, qui réduit l'écart sur penalty (81'). Ce à quoi Isco répond par un second but personnel, le dernier de la soirée, sur un service de Fran García (83'). Le Real Madrid maintient sa dynamique de victoire et sera bien présent en huitièmes de finale de la Coupe du Roi.