LazoGanadores de Champions LeagueOtro
Celta de Vigo - Real Madrid

Zidane: "Nous avons n'avons pas la confiance suffisante pour jouer 90 bonnes minutes"

INFORMATION | 07/01/2018 | Javier García (Vigo) | PHOTOGRAPHE: Helios de la Rubia

"Nous avons raté notre deuxième période, nous n'avons pas joué comme en première", a-t-il ajouté en salle de presse.
Zinédine Zidane a comparu en salle de presse du stade de Balaidos et a répondu aux questions des médias après le 2-2 face au Celta: "Nous avons raté notre deuxième mi-temps, nous n'avons pas été aussi bons qu'en première. Nous n'avons pas joué les 90 minutes. Nous avons très bien joué en première période et moins bien en seconde. Je dois détecter le problème car je suis le responsable. Parfois, nous jouons 90 bonnes minutes, mais dernièrement, nous le faisons pas régulièrement. Nous ne jouons pas comme nous le devrions. Nous devons avoir plus confiance en nos possibilités. Peut-être que nous n'avons pas la confiance suffisante pour jouer 90 bonnes minutes".

"Il faut analyser en profondeur notre match, nous avons commis des erreurs. En seconde période, nous avons perdu plus de ballons que d'habitude, ce qui n'est normalement pas un problème pour nous. Ce soir, nous avons eu des problèmes à la sortie du ballon. Il faut insister pour faire mal à l'adversaire, et nous avons fait le contraire ce soir. Il faut analyser tout cela en profondeur, éviter ces erreurs et jouer avec régularité. Malgré cela, il y a aussi un adversaire, et celui de ce soir nous a mis en difficulté en seconde période".

L'état physique de ses troupes
"Nous sommes au point physiquement. Il faut courir et nous courons. La première mi-temps a été très bonne. Pour la seconde, ce n'est pas une question de courir ou non. Ensuite, l'adversaire joue haut, et nous avons la tête dans le sac".

La saison est encore longue. Nous allons travailler et penser aux prochains matchs.

"Il reste encore beaucoup de journées. Nous ne pouvons pas être satisfaits. Demain sera un autre jour et nous allons renouer avec le travail et penser aux prochains matchs. Tout cela est encore très long. Nous devons nous retrouver au quotidien, tenter de jouer avec de la régularité. Nous n'allons pas nous rendre fous, moi le premier comme responsable".

Ses explications sur le mauvais niveau de jeu
"Le football n'est pas toujours comme on se l'imagine. Parfois, il y a des moments difficiles. Ce n'est pas que nous avons mal joué durant toute la seconde mi-temps, car nous avons eu des occasions pour marquer. Mais il y a des choses, surtout à la sortie du ballon, qui ne sont pas habituelles de notre part. Ce sont des choses qui ne peuvent pas s'expliquer. Nous allons tenter de régler cela et d'avoir de la régularité".

Le président dans le vestiaire
"Il est venu dans le vestiaire pour soutenir l'équipe, rien de plus".

Des renforts hivernaux ?
"Pour le moment, je ne souhaite personne. Jusqu'au 31, nous verrons. Je suis content de mon effectif".

Rechercher