LazoGanadores de Champions LeagueOtro
Real Madrid - Deportivo

7-1: Le Real s'offre le score fleuve de cette Liga

Galerie

ARTICLE | 21/01/2018 | Javier García

Les doublés de Cristiano Ronaldo, Bale et Nacho, ainsi que la réalisation de Modric, ont permis de renverser la situation puis d'offrir un festival offensif face au Deportivo La Corogne.
  • La Liga
  • Journée 20
  • dim., 21 janv.
Santiago Bernabéu
7
1
Zidane l'a répété à maintes reprises avant ce duel, il fallait marquer et enchaîner les succès. Cet après-midi, le Real Madrid a exaucé les voeux de son entraîneur. Les Madridistas ont écrasé le Deportivo La Corogne et fait l'étalage de son potentiel offensif en signant la plus large victoire de cette Liga. Cristiano Ronaldo, Bale et Nacho, avec deux buts chacun, mais aussi Modric, ont scellé un match parfait offensivement, démontrant une énième fois la force de frappe offensive de l'équipe à trois jours de jouer sa qualification en demi-finale de la Coupe.

Pour autant, le début de rencontre ne répond pas aux attentes. Comme lors de ses dernières sorties, le Real Madrid prend illico le contrôle du cuir, mais n'arrive à se procurer des actions franches. Malgré l'activité de Bale sur son flan droit, le siège de la surface galicienne et les nombreux centres envoyés, aucune tentative ne sème le trouble chez le Depor. Pis, sur une offensive isolée des visiteurs, Adrián se connecte avec Lucas qui trouve Andone pour l'ouverture du score (23').

Une folle remontée
Touchés mais loin d'être coulés, les protégés de Zidane pilonnent les Galiciens et amènent de plus en plus le danger devant les buts adverses. Deux coups de tête de Cristiano Ronaldo et Casemiro avertissent Rubén, mais c'est par Marcelo que la lumière arrive. D'abord proche d'égaliser, sur une lourde frappe déviée par le portier adverse sur son montant, il trouve dans la foulée Nacho qui inscrit le but du 1-1 (32'). Puis, à la 42', le Brésilien centre pour Bale qui, après avoir contrôlé, y va de son chef d'oeuvre en envoyant le cuir dans la lucarne opposée. Rideau.

NACHO A INSCRIT LE PREMIER DOUBLÉ DE SA CARRIÈRE.

Enfin aux commandes, les hommes de Zidane retrouvent la pelouse bien décidés à tuer dans l'oeuf tout le moindre soupçon de suspens. Modric, d'une frappe dans la surface, et Casemiro, d'un coup de casque capté par Rubén, peuvent inscrire le troisième but madridista de l'après-midi. Mais c'est bien Bale, en signant un doublé sur un corner déposé par Kroos, qui se charge de faire le break (58'). À l'aise en attaque, le Real peut même aggraver la marque par l'intermédiaire de Mayoral, qui cède finalement sa place à Benzema, de retour de blessure, sans avoir marqué.

Un festival offensif
À la 68', Modric règle cette fois la mise, et y va de son but. Chose habituelle pour le Croate, il conclut un contre express depuis l'extérieur de la surface. À vingt minutes du terme, les Merengues en veulent toujours plus, tout comme le Depor, qui se retrouve tout proche de réduire l'écart, Nacho sauvant les siens face à Andone. Mais c'est bien la surface galicienne qui est mise à rude épreuve, et est même perforée par Cristiano. D'abord servi par Casemiro, il inscrit le cinquième but blanc (78'), avant de s'offrir un doublé (84'), tout comme Nacho (88'). 7-1, le Bernabéu a retrouvé ses héros.

Rechercher