LazoGanadores de Champions LeagueOtro
Celta de Vigo - Real Madrid

2-2: Le doublé de Bale ne suffit pas pour s'imposer à Vigo

Galerie

ARTICLE | 07/01/2018 | Alberto Navarro

Les deux buts du Gallois en autant de minutes ont offert l'avantage face au Celta, qui a décroché le nul à la 82'.
  • La Liga
  • Journée 18
  • dim., 07 janv.
Balaídos
2
2
Le Real Madrid et le Celta se quittent en se partagent les points au Balaidos. Les deux formations ont eu leurs chances pour s'imposer, comme lorsque Lucas Vázquez dispose d'une occasion franche pour offrir la victoire aux Madridistas dans une rencontre où il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour assister à l'ouverture du score. En préambule, quelques occasions sont à noter, dont celles de Iago Aspas, qui trouve le poteau à la 13', et de Casemiro, qui téléguide une lourde frappe que détourne Rubén à la 26'.

Une dernière opportunité merengue qui met le feu aux poudres, les débats se disputant dès lors sur un rythme fou. Pour preuve, pas moins de trois buts sont inscrits avant la pause. À la 33', C'est Wass qui ouvre les hostilités en trompant Keylor Navas d'un lob. Sans s'accorder le temps de cogiter, le Real répond du tac au tac et mieux encore, prend l'avantage grâce à l'apparition d'un homme: Gareth Bale.

Un doublé pour Bale en deux minutes
Sur l'égalisation, Kroos se charge de tout. Après avoir contrôlé le cuir au milieu, il se défait de son vis à vis grâce à son jeu de corps et trouve, dans l'espace, Bale qui se charge de crucifier le portier galicien (36'). Le Celta n'a pas même le temps de digérer ce retour du Real qu'il doit s'incliner une seconde fois face au Gallois à la 38'. Cette fois, c'est au tour d'Isco de servir le Gallois, auteur d'une subtile déviation de l'extérieur. L'année civile ne peut mieux commencer pour lui.

BALE A DÉJÀ INSCRIT TROIS BUTS LORS DES DEUX RENCONTRES DISPUTÉES EN 2018.

Après le frénétique rythme imprimé au cours de la fin du premier acte, difficile pour les 22 acteurs d'offrir de la continuité dès le retour des vestiaires. Il faut attendre la 57' pour apprécier la première occasion. Le Real joue vite un coup-franc et surprend le Celta, mais la tentative d'Isco passe au-dessus de la barre. Quatre minutes plus tard, c'est au tour des Galiciens de répondre, et à Johnny d'envoyer, là encore, une frappe qui ne trouve pas le cadre.

Keylor Navas détourne un penalty
Dès lors, l'intensité de la rencontre devient exponentielle, comme en atteste l'action franche du Celta à la 71'. Iago Aspas s'écroule dans la surface et arrache un penalty. L'attaquant s'élance pour le transformer mais est contraint à s'incliner devant la parade de Keylor Navas. À 20 minutes du terme, le score reste inchangé alors que le public local pousse de plus en plus ses protégés.

Et ce jusqu'à la 82', lorsque le Celta égalise. Sur un centre depuis le flan droit de Wass, Maxi Gómez fusille à bout portant et de la tête le portier costaricain. Les deux équipes s'élancent alors dans une lutte effrénée pour décrocher les trois points. Comme à la 89', quand le rentrant Lucas Vázquez, sur une superbe ouverture de Casemiro, ne peut tromper la vigilance de Rubén à bout portant. Le Real Madrid partage les points au Balaidos.

18

Attaquant

14

Milieu de terrain

Rechercher