1. Close
    La LigaJournée 14
    Live the match inEstadio Santiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    Real SociedadReal Sociedad
    Information sur le match
    La Liga, Journée 14
      Estadio Santiago Bernabéu
     11/23/2019
    21:00
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwitter

  2. Close
    EuroligueJournée 9
    Live the match inWiZink Center
    Real MadridReal Madrid
    vs
    Khimki  Khimki
    Information sur le match
    Euroligue, Journée 9
      WiZink Center
     11/19/2019
    21:00
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwitter

EmiratesAdidas

Sélectionnez la plateforme désirée pour acheter vos entrées

Borussia Dortmund - Real Madrid

2-2 : Le Real concède le nul à Dortmund dans un gros match

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 27/09/2016 | Alberto Navarro

Cristiano Ronaldo, sur une superbe action collective, et Varane ont inscrit les buts des Blancs, qui restent invaincus en compétition officielle.
  • Champions League
  • Journée 2 (Phase de groupes)
  • 27/09/2016
Signal Iduna Park
2
2
Le Real Madrid a tout tenté pour s'imposer face au Borussia Dortmund sur la pelouse du Signal Iduna Park, mais deux actions malchanceuses dans les derniers instants des deux mi-temps l'ont condamné au match nul. Mais compacts et intenses, fluides dans la circulation du ballon et rapides en contre-attaque, les Madridistas, toujours invaincus en match officiel, restent co-leaders de ce compliqué Groupe F.

Dès le coup d'envoi, le rythme est élevé. Après un coup-franc dangereux de Cristiano Ronaldo bien repoussé par Bürki à la 3', et jusqu'au quart d'heure de jeu, les locaux dominent territorialement mais se heurtent à l'intensité et à la solidité des Madrilènes. Par des tentatives de Castro, également sur coup-franc (4'), et Aubameyang, plein axe (12'), s'essayent sur coup-franc, mais Keylor Navas, pour son retour sur les terrains, s'impose.

Une action de grande classe
Le champion d'Europe maîtrise très bien la pression allemande, et fait même mieux en ouvrant le score à la 17' sur une action collective merveilleuse. Sur une ouverture de l'extérieur de Modric, Benzema reçoit sur le côté face à deux adversaires, met à terre Papastathopoulos puis cède le cuir à Kroos. L'Allemand joue pour James, James pour Bale, et Bale, d'une talonnade, pour Cristiano Ronaldo qui fusille Bürki en conclusion de ce mouvement exquis.

Cristiano Ronaldo a désormais inscrit 18 buts face aux équipes allemandes avec le Real Madrid.

Désormais aux commandes, les Merengues conservent le contrôle du jeu, mais se font rejoindre juste avant la pause sur une action malchanceuse. Sur un coup-franc lointain de Guerreiro à la 43', Keylor Navas repousse des points sur la tête de Varane avant qu'Aubameyang, sur la ligne, ne pousse le ballon au fond des filets. Le sort s'acharne sur le champion d'Europe, puisque dans le temps additionnel, Cristiano Ronaldo voit son but refusé pour hors-jeu.

Des occasions en pagaille
Le second acte s'entame sur le même rythme frénétique, les occasions se succédant. Dès la 52', Aubameyang se heurte à une belle détente de Keylor Navas. Puis c'est au tour du Real Madrid, neuf minutes plus tard, de répondre sur un centre de Sergio Ramos que Cristiano Ronaldo reprend de la tête. Dommage, le ballon rate le cadre de quelques centimètres. À la 66', Bale l'imite, reprenant dans le domaine aérien un corner de Kroos qui effleure là aussi la cage adverse.

Le premier but en Europe de Varane
Le Real Madrid, toujours plus dominant, règle enfin la mire à la 68' quand, sur un corner joué court par Kroos, Cristiano Ronaldo centre au second poteau pour Benzema  qui touche la barre sur sa volée. Prompt, Varane surgit et pousse le ballon au fond des filets. Devant à 20 minutes du terme, les Madridistas sont conscients qu'en conservant un maximum le ballon, les Allemands disposeront d'un minimum d'opportunités. De fait, Cristiano Ronaldo, à la 79', tente de faire le break, mais sa tentative du gauche, suite à un déboulé personnel, est repoussé en corner par Bürki.

Des derniers instants fatals
Le Borussia Dortmund tente le tout pour le tout dans les ultimes minutes, mais se heurte à Keylor Navas à deux reprises : d'abord sur une frappe de Pulisic, qui prend Ramos de vitesse, puis sur une frappe lointaine d'Emre Mor, depuis l'entrée de la surface. Un portier madridista qui doit malheureusement s'incliner à la 87' sur une frappe imparable de Schürrle , synonyme de 2-2 définitif.

Rechercher