EmiratesAdidas
Valencia - Real Madrid

2-2 : Le Real arrache le nul à Mestalla à un de moins

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 03/01/2016 | Alberto Navarro (Valence) | PHOTOGRAPHE: Angel Martinez

Benzema, sur une superbe action, et Bale, de la tête, ont marqué les buts des Blancs, qui ont souffert suite à l'expulsion de Kovacic à la 67' minute.
  • Liga BBVA
  • Journée 18
  • dim., 03 janv.
Mestalla
2
2
Le Real Madrid ramène un point de son déplacement très disputé à Mestalla. Un match qu'il a disputé à un joueur de moins durant plus de vingt minutes suite à l'expulsion de Kovacic. Dommage, car les visiteurs prennent rapidement les commandes. À la 16', la BBC se montre ainsi sous son plus beau visage. Aux abords de la surface, Benzema récupère le cuir et combine avec Bale. D'une talonnade, le Gallois trouve Cristiano Ronaldo qui, après avoir contrôlé, décale le Français dans l'espace. Benzema ne se manque pas et trompe parfaitement Domenech.

Cet avantage ne suffit pourtant pas à des Blancs qui intensifient leur domination et ne laissent que des miettes aux Valencians. À la 30', ces derniers disposent tout de même d'une réelle chance d'égaliser. Sur un centre de De Paul, la reprise de la tête de Cancelo rate le cadre pour quelques petits centimètres. Cette action presse alors Mestalla à se réveiller et insuffle un souffle nouveau à ses protégés qui arrivent avec plus d'assiduité dans la surface madridista. Lors de la dernière minute de la première mi-temps, les Blancs sont même bien malheureux puisque, après un penalty clair non sifflé sur Bale, ils sont rejoints à la marque lorsque Parejo transforme la peine maximale suite à un accrochage de Pepe sur André Gomes.

BALE EST LE JOUEUR QUI A LE PLUS MARQUÉ DE LA TÊTE EN LIGA (4).

Le Real Madrid revient sur le pré avec l'intention de dominer la seconde période. À la 50', il est proche de reprendre l'avantage. Sur une action de Benzema qui le sert en retrait, Marcelo est à la frappe depuis le point de penalty. Malheureusement, Orban se trouve sur la trajectoire et détourne in extremis la tentative du Brésilien. Les Blancs encerclent alors Valence dans sa surface. Dix minutes plus tard, c'est au tour de Danilo de s'essayer, mais son tir du gauche depuis l'axe termine dans les bras de Domenech. À la 66', les Madridistas disposent même d'une nouvelle occasion. Encore une fois, la volée de Cristiano Ronaldo rate le cadre de peu.

À un de moins
Le match prend une autre tournure lorsque à la 67' minute l'arbitre sort un carton rouge à l'encontre de Kovacic suite à un tacle sur Cancelo. Dans l'adversité, le Real Madrid trouve pourtant le moyen de reprendre les commandes de la rencontre. Sur un coup-franc de Kroos à la 82', Bale exécute un splendide coup de tête qui trompe le portier local. La joie blanche ne dure néanmoins qu'une petite minute, puisque Alcacer égalise de la tête. Jusqu'au coup de sifflet final, les deux équipes disposent d'occasions pour arracher la victoire. Insuffisant pour les séparer.

Rechercher