EmiratesAdidas
Real Madrid - Atlético de Madrid

1-2 : Le Real Madrid méritait mieux dans le derby

Voir galerie

ARTICLE | 13/09/2014 | Alberto Navarro

Les Blancs ont signé une brillante première mi-temps, durant laquelle a marqué Cristiano Ronaldo, mais ont payé leur manque d'adresse face à l'Atlético.
  • Liga BBVA
  • Journée 3
  • sam., 13 sept.
Santiago Bernabéu
1
2
Le Real Madrid n'a pas eu de chance dans le troisième derby de la saison face à l'Atlético. Les Blancs sont tombés face à un adversaire qui s'est montré adroit lors de ses deux frappes cadrées de la rencontre. Une rencontre qui a d'ailleurs commencé de la plus mauvaise des manières. Après dix minutes, sur leur première arrivée face aux cages de Casillas, les visiteurs prenaient les devants grâce à leur meilleure arme : les coups de pied arrêtés. Koke frappait le corner et Tiago, au premier poteau, mettait le ballon au fond des filets.

Le Real Madrid devait réagir. Face à un adversaire qu'il dominait de la tête et des épaules, il était la seule équipe à montrer quelque chose durant les dix minutes suivantes. Cristiano Ronaldo, James, qui disposait alors de la plus grosse opportunité avec une volée qui sortait du cadre pour quelques centimètres, et Benzema par deux fois s'essayaient.

Le Real Madrid donnait tout et méritait d'inscrire son premier but. Ce qu'il faisait une minute après que Bale, d'un superbe coup franc, obligeait Moya à se mettre en évidence à la 24ème. Cristiano Ronaldo, sur le côté droit, rentrait dans la surface et, alors qu'il avait dépassé Siqueira, tombait sur une faute du latéral brésilien. L'attaquant portugais en personne transformait le penalty parfaitement et offrait l'égalisation dans ce derby.

Cristiano Ronaldo a marqué lors de ses 12 derniers matchs de Liga au Bernabéu.

Il n'y avait qu'une équipe sur le terrain, le Real Madrid, qui restait en place dans le camp adverse et tentait à de multiples reprises de tromper l'Atlético avec des transitions rapides. Sur l'un d'elles, Benzema aurait pu donner l'avantage aux siens, mais son contrôle ne restait pas dans ses pieds et Moya remportait le un contre un à la 34ème.

Cinq minutes plus tard, le Français était de nouveau à la baguette de la dernière occasion de la première mi-temps. Sur un superbe enchaînement suivi d'un centre de l'extérieur de Cristiano Ronaldo, le buteur des Bleus n'arrivait à tromper le portier visiteur sur son coup de tête.

La seconde mi-temps, durant laquelle Chicharito a fait ses débuts en remplacement de Benzema à la 63ème, commençait avec plus d'espaces et de possibilités pour les deux équipes. 12 minutes après cette entrée, tout se mettait en travers des Madridistas. Sur leur seconde frappe cadrée les visiteurs avaient une chance énorme. Juanfran centrait en retrait, Raul Garcia laissait le cuir passer entre ses jambes et Arda Turan trompait Casillas d'un tir croisé. Il restait encore un quart d'heure et le Real Madrid tentait le tout pour le tout jusqu'à la fin. Mais, sans chance, les Madridistas tombaient.

Rechercher