1. Close
    Live the match in Santiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    Borussia DortmundBorussia Dortmund
    • ENTRÉES depuis 50€
    • Entradas Vip  depuis 325€
    BILLETTERIE
    Information sur le match
    Champions League, Journée 6 (Phase de groupes)
    Santiago Bernabéu
    07-12-2016
    20:45

    Partager

    Next

    Champions League20:45Real MadridvsBorussia Dortmund

    Antérieur
  2. Close
    Live the match in Santiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    DeportivoDeportivo
    • ENTRÉES depuis 40€
    • Entradas Vip  depuis 250€
    BILLETTERIE
    Information sur le match
    La Liga, Journée 15
    Santiago Bernabéu
    10-12-2016
    20:45

    Partager

    Next

    La Liga20:45Real MadridvsDeportivo

    Antérieur

Sélectionnez la plateforme désirée pour acheter vos entrées

2001-2010

Dans cette décennie le Real Madrid était de nouveau fier et triomphant sur le Vieux Continent. L’équipe merengue levait sa neuvième Coupe d’Europe, sa troisième Intercontinentale et cinq Liga, entre autres. De plus, Florentino Pérez a assaini l’économie de l’institution en la convertissant en la plus riche de la planète.

Vous pouvez voir le détail de chaque saison de cette décennie dans notre Timeline sur Facebook

Vicente Del Bosque a continué en tant qu’entraîneur du Real Madrid jusqu’en 2003. Sa philosophie et son style de jeu ont projeté le Real comme une équipe de champion. Le club a célébré, durant sa présence sur le banc, une nouvelle Coupe d’Europe, une Intercontinentale, deux championnats nationaux, une Supercoupe d’Espagne et une Supercoupe d’Europe. Un parcours seulement comparable avec celui du Real Madrid des années 50 et 60.
 
La gestion de Florentino Pérez a représenté un profond changement dans les structures du club. Il a assaini l’économie de l’institution, la convertissant en la plus riche du monde, et il a réalisé une profonde transformation dans tous ses domaines. Il a impulsé une rénovation complète du Santiago Bernabéu, créé la Ciudad Deportiva de Valdebebas et inauguré le stade Alfredo Di Stefano. Au chapitre sportif, il a comblé les désirs des supporters : vêtir de blanc Zidane, Ronaldo et Beckham.
 
Pour sa deuxième étape (2006), le président a continué d’illusionner le madrilisme avec les signatures des meilleurs joueurs et entraîneurs du monde. Des footballeurs de la taille de Cristiano Ronaldo ou Benzema, entre autres, et de l’entraîneur José Mourinho sont arrivés. Le Portugais a débarqué au Santiago Bernabéu une semaine après avoir remporté la Coupe d’Europe avec l’Inter de Milan dans ce même stade.

2001 - 2010
  1. Le Roi de la Neuvième

    Zinédine Zidane a marqué un but de rêve pour donner le triomphe au Real Madrid en finale de la Coupe d’Europe face au Bayer Leverkusen.

  2. Dominateurs du monde

    L’effectif merengue célèbre la conquête de sa troisième Coupe Intercontinentale au stade de Yokohama.

  3. La Neuvième arrive à Madrid

    Fernando Hierro et Raul Gonzalez montrent la Coupe d’Europe à l’arrivée de l’équipe à Barajas.

  4. Le début d’une grande saison

    La Supercoupe face à Saragosse a été le prélude d’une campagne qui s’est conclue avec une nouvelle Coupe d’Europe.

Un centenaire historique

Le 6 mars 2002, le Real Madrid fêtait ses 100 ans. Le Madrilisme vivait une année d’émotions intenses grâce à la multitude d’actes commémoratifs qu’a organisé le club pour le célébrer. Le Roi Juan Carlos était le président honorifique de cette commémoration, conçu pour projeter l’image d’un club universel, en accord avec la grandeur de son histoire. La touche finale a été apportée par l’équipe à la fin de la saison, en conquérant la neuvième Coupe d’Europe, la troisième Intercontinentale et sa première Supercoupe d’Europe.

Un centenaire historique

Deux Ligas consécutives

Lors de la saison 2006-07, Fabio Capello faisait son retour sur le banc du Real Madrid. De nouveau, il a imprimé son caractère de gagneur sur l’effectif, contribuant à la consécration de la 30e Liga du club. Un triomphe qui a commencé à se dessiner le 18 mars 2007. Après un exceptionnel match face à Barcelone (3-3), l’équipe a subi une importante transformation. Dans les 12 dernières journées, elle en a remporté dix, faisant un match nul et perdant une fois. Lors de la saison suivante, elle a gardé son bien. Le Real Madrid a, dès le début de saison, montré son leadership et est resté leader depuis la deuxième journée.

Deux Ligas consécutives
PALMARÈS
Coupes d'Europe - 1

Coupes d'Europe

1
Supercoupe d’Europe - 1

Supercoupe d’Europe

1
Coupes intercontinentale - 1

Coupes intercontinentale

1
Ligas - 4

Ligas

4
Supercoupes d’Espagne - 3

Supercoupes d’Espagne

3
Copas del Rey - 1

Copas del Rey

1
Buscar