1. Close
    Live the match in Santiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    DeportivoDeportivo
    • ENTRÉES depuis 40€
    • Entradas Vip  depuis 250€
    BILLETTERIE
    Information sur le match
    La Liga, Journée 15
    Santiago Bernabéu
    10-12-2016
    20:45

    Partager

    Next

    La Liga20:45Real MadridvsDeportivo

    Antérieur
  2. Close
    Live the match in Santiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    GranadaGranada
    Information sur le match
    La Liga, Journée 17
    Santiago Bernabéu
    2017/01/07
    13:00

    Partager

    Next

    La Liga13:00Real MadridvsGranada

    Antérieur

Sélectionnez la plateforme désirée pour acheter vos entrées

  1. Le Heysel vit la sixième Coupe d’Europe du Real Madrid
  2. Gento, l'unique footballeur qui a gagné six Coupes d'Europe

1961-1970

L’équipe était dans une phase de reconstruction. En Espagne, elle était très supérieure, remportant huit championnats de Liga, cinq d’entre eux consécutifs et un doublé Liga-Coupe. Hors de nos frontières, elle a ramené la sixième Coupe d’Europe, remportée par le Real Madrid des ‘ye-yé’.

Vous pouvez voir le détail de chaque saison de cette décennie dans notre Timeline sur Facebook

Lors de la saison 1961-62, le Real Madrid signait de nouveau une grande performance avec le doublé (Liga et Coupe) et en étant vice-champion d'Europe. Le 18 mars 1962, le Real s’adjugeait un nouveau championnat avec deux journées d'avance. Le 8 juillet 1962, le Real battait Séville en finale de la Coupe 2-1.
 
Leader en Espagne, il l’était tout autant sur le continent européen. Le 11 mai 1966, le Real Madrid retrouvait la victoire en Europe face au Partizan (2-1). Sans Di Stefano ni Puskas, le vétéran était Gento. Il faisait parti d’un onze composé de Araquistain, Pachin, Pedro de Felipe, Sanchis, Pirri, Zoco, Serena, Amancio, Grosso et Velazquez. Après cette sixième Coupe d’Europe, quatre joueurs se photographièrent en imitant les Beatles. Depuis, cette équipe allait être surnommée le Real ‘ye-yé’, en référence au chœur de la chanson du groupe britannique ‘She Loves You’.

1961 - 1970
  1. Première Coupe Intercontinentale

    Le Real Madrid a ouvert le palmarès de cette compétition en battant l’équipe urugayenne de Peñarol.

  2. La Coupe d’Europe des ‘Ye-Yé’

    Miguel Muñoz, Santiago Bernabéu et Gento posent souriants avec la sixième Coupe d’Europe.

  3. Chute à Barajas pour recevoir les champions

    L’aéroport s’est rempli de supporters pour recevoir le Real Madrid après la conquête de la sixième Coupe d’Europe.

  4. Pirri, référence du nouveau Madrid

    Le milieu de terrain a été l’un des fidèles de l’équipe des ‘Ye-yé’, qui a récupéré le trône européen.

La magie du ‘Brujo’

Bernabéu s’était dit que l’équipe avait besoin d’une rénovation si elle voulait continuer d’être en haut de l’affiche. En 1962, un attaquant galicien de 22 ans était signé pour réussir dans cette entreprise. Amancio Amaro, ‘El Brujo’, a été le principal artifice de l’ascension du Deportivo La Corogne en Première Division. Dès ses débuts au Real Madrid, il a été un fidèle des titulaires de Miguel Muñoz. Il est devenu le maître et le seigneur de l’aile droite. Avec ses brillantes actions, il s’est mis le public madrilène dans la poche.

La magie du ‘Brujo’

Le berceau de la formation merengue

Avec l’idée d’avoir un centre sportif pour le club, Santiago Bernabéu a inauguré la Ciudad Deportiva le 18 mai 1963. Un complexe sportif qui comptait sur des terrains de football, des piscines et une piste de patinage sur glace. Située sur l’Avenue de la Castellana, l’œuvre a causé l’admiration pour l’innovation qu’elle représentait à l’époque. Elle a agrandi le patrimoine du club et a accueilli les futures valeurs de la formation merengue.

Le berceau de la formation merengue

La ‘Saeta Rubia’ fait ses adieux

Après 11 saisons en protagoniste de la gloire du Real Madrid, Alfredo Di Stefano a fait ses adieux au public madrilène. Tout un parcours rempli de succès était fêté pour son dernier match officiel le 27 mai 1964. Trois ans après, il recevait un hommage mérité face au Celtic Club de Football. A la 13e minute, l’idole du Real Madrid quittait le brassard de capitaine pour le remettre à Grosso. Le Bernabéu lui disait adieu sous une ovation méritée, après avoir marqué 308 buts officiels en tant que joueur du Real Madrid.

Cinq Ligas consécutives

Les changements dans l’équipe madrilène continuaient à porter leurs fruits. Le 18 avril 1965, le Real remportait sa cinquième Liga consécutive. C’était la première fois dans l’histoire du club qu’il remportait cinq trophées consécutifs. Dans cette saison (1964-65), sont apparus les premiers joueurs que l’on baptiserait plus tard les ‘Yeyé’ : Grosso, Pirri, Sanchis et De Felipe.

PALMARÈS
Coupe d’Europe - 1

Coupe d’Europe

1
Ligas - 8

Ligas

8
Coupe d'Espagne - 2

Coupe d'Espagne

2
Buscar