1. Close
    Live the match in Santiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    Borussia DortmundBorussia Dortmund
    • ENTRÉES depuis 50€
    • Entradas Vip  depuis 325€
    BILLETTERIE
    Information sur le match
    Champions League, Journée 6 (Phase de groupes)
    Santiago Bernabéu
    07-12-2016
    20:45

    Partager

    Next

    Champions League20:45Real MadridvsBorussia Dortmund

    Antérieur
  2. Close
    Live the match in Santiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    DeportivoDeportivo
    • ENTRÉES depuis 40€
    • Entradas Vip  depuis 250€
    BILLETTERIE
    Information sur le match
    La Liga, Journée 15
    Santiago Bernabéu
    10-12-2016
    20:45

    Partager

    Next

    La Liga20:45Real MadridvsDeportivo

    Antérieur

Sélectionnez la plateforme désirée pour acheter vos entrées

1951-1960

Cette décennie a été brillante. Une pléiade de joueurs, emmenée par Alfredo Di Stefano, ont situé le Real Madrid au sommet du football. L’équipe des cinq Coupes d’Europe consécutives a ébloui le monde par son jeu spectaculaire. Un flux sans fin de succès légitimait le club comme le plus couronné d’Europe. Il fut proclamé le ‘Roi des Rois’ et si cela n’était pas assez, il remportait une Coupe Intercontinentale pour sa première édition (1960).

Vous pouvez voir le détail de chaque saison de cette décennie dans notre Timeline sur Facebook

Le football européen commençait à avoir un haut niveau. Conscient de cela, au début des années 50, le prestigieux journaliste français Gabriel Hanot avait l’idée d’une compétition dans laquelle pourrait participer les équipes championnes de leur ligue européenne respective. Au projet, s’ajoutait son confrère Jacques Ferran. Ils ont rédigé un règlement qui est arrivé sur le bureau de l’UEFA. La proposition fut appréciée par les dirigeants du journal français ‘L’Equipe’ qui allaient organiser la compétition.
 
Une commission fut nommée dans laquelle Santiago Bernabéu était l’un des vice-présidents. La compétition devenait réalité en 1956. Le Real Madrid remportait la première Coupe d’Europe de l’histoire le 13 juin de cette même année. Ce fut le début des cinq victoires consécutives qu’il allait remporter. Il devenait une référence mondiale grâce à l’un des meilleurs footballeurs de l’histoire, Alfredo Di Stefano, durant la présidence de Bernabéu.
 
Le Real a découvert Di Stefano aux Bodas de Oro du club (1952), lorsque le club affrontait les Millionarios (4-2). Depuis, il fut un objectif madrilène et l’année suivante, il débutait comme joueur merengue. Il est devenu le meilleur footballeur de l’histoire du club. Avec sa présence dans l’effectif, l’institution a connu son époque la plus glorieuse. Il a reçu deux Ballons d’Or (1957 et 1959) comme la grande étoile de l’équipe qui a régné sur l’Europe pendant cinq années de suite. Son football enchantait tout le monde. Il a créé une école et argumenté comme un expert.
 
Lors de la saison 1959-1960, l’ex joueur merengue Miguel Muñoz prit les commandes du Real Madrid. Il a remporté la cinquième Coupe d’Europe pour sa première année comme entraîneur. Il est devenu par la même le premier footballeur a remporté le trophée en tant que joueur (à trois reprises) et entraîneur. En 1960, les Merengues se couronnaient également rois du monde en remportant la première édition de la Coupe Intercontinentale (Real Madrid 5-1 Peñarol de Montevideo).

1951 - 1960
  1. Propriétaire du titre

    Le Real Madrid l’a obtenu en étant champion d’Europe pour la cinquième fois.

  2. Cortège des champions

    Chaque fois que le Real Madrid était sacré champion d’Europe, la ville se rendait dans la rue pour recevoir ses héros.

  3. Bataille sur la neige de Belgrade

    L’un des matchs les plus épiques, le quart de finale retour entre Madrid et le Partizan de la saison 1955-56.

  4. Raymond Kopa, un attaquant pour l’histoire

    Le Français a laissé son empreinte au Real Madrid avec trois Coupes d’Europe et une qualité exquise.

Du Nouveau Chamartin au stade Santiago Bernabéu

Avec Santiago Bernabéu à la présidence du club, l’institution est devenue plus grande. Elle a dépassé les frontières pour devenir synonyme de succès. Douze années après avoir pris possession de sa charge, il a reçu un vibrant hommage de la part de l’Assemblée Générale des socios. Le 4 janvier 1955, les socios ont approuvé qu’à partir de la dite date, le stade de Chamartin se nommerait stade Santiago Bernabéu, « comme preuve de reconnaissance du travail de l’actuel président ». Le président a remercié toute l’assistance pour la distinction et donné la charge de sa disposition à l’équipe directrice, qui l’a pris.

Le premier record de la Liga (1954-55)

Au Metropolitano, maison de l’Atlético de Madrid, les Merengues ont revalidé leur titre en Liga avec une journée d’avance. Ils le remportaient également avec un record. Aucune équipe n’avait jusqu’alors atteint les 46 points. Le club a reçu une carte de félicitation de la part de la Délégation Nationale d’Education Physique et Sportive. Cela a été le prélude d’un lustre, la moitié de la décennie des années cinquante, inégalé jusqu’ici.

Le premier record de la Liga (1954-55)

Bienvenue ‘Cañoncito pum’

Le Real Madrid souhaitait continuer à abriter des trophées dans les vitrines de son stade. Pour renforcer l’équipe, le 1er août 1958, a été présenté l’un des plus meilleurs gauchers du monde, Ferenc Puskas. Il a été surnommé le ‘Cañoncito pum’, en raison de ces exceptionnelles facilités, notamment pour marquer. Il est devenu une légende madridista, formant la meilleur attaque avec ses coéquipiers Di Stefano, Rial, Kopa et Gento.

Bienvenue ‘Cañoncito pum’
PALMARÈS
Coupe d’Europe - 5

Coupe d’Europe

5
Coupes intercontinentale - 1

Coupes intercontinentale

1
Ligas - 4

Ligas

4
Buscar