1. Close
    Live the match in Santiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    DeportivoDeportivo
    • ENTRÉES depuis 40€
    • Entradas Vip  depuis 250€
    BILLETTERIE
    Information sur le match
    La Liga, Journée 15
    Santiago Bernabéu
    10-12-2016
    20:45

    Partager

    Next

    La Liga20:45Real MadridvsDeportivo

    Antérieur
  2. Close
    Live the match in Santiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    GranadaGranada
    Information sur le match
    La Liga, Journée 17
    Santiago Bernabéu
    2017/01/07
    13:00

    Partager

    Next

    La Liga13:00Real MadridvsGranada

    Antérieur

Sélectionnez la plateforme désirée pour acheter vos entrées

1941-1950

De cette étape allait surgir les succès futurs de l’entité et la rivalité face à Barcelone. Il fallait reconstruire le stade de Chamartin, une nouvelle équipe et retrouver le pouls de la compétition. Des défis qui, grâce à la personne de Santiago Bernabéu, ont été atteint et dépassé. Dans cette décennie, les bases, qui ont permis au Real Madrid d’être reconnu comme le ‘Meilleur Club du XXème siècle’, étaient posées.

Vous pouvez voir le détail de chaque saison de cette décennie dans notre Timeline sur Facebook

L’équipe merengue tentait alors de palier les effets d’une Guerre Civile (1936-1939) qui l’avait laissé sans ses figures les plus emblématiques. D’importantes incorporations se sont produites comme celles de Pruden, Corona et Bañon. En 1943, en demi-finales de la Coupe, le Real Madrid affrontait Barcelone. Aux Corts, le onze barcelonais s’imposait 3-0. Au retour, les Madrilènes éliminaient leurs rivaux grâce à une remontée extraordinaire. Le Real l’emportait par 11-1. A partir de là naissait l’éternelle rivalité entre les deux clubs.
 
Le 15 septembre 1943, Santiago Bernabéu devenait le président du club. Commençait alors un mandat légendaire durant lequel l’entité a remporté de hauts faits. Il a pris la charge de son travail avec l’idée d’établir des liaisons harmonieuses entre toutes les entités. En 1948, il a été nommé président d’honneur et du mérite de l’institution merengue « pour son bon travail et son perpétuel dévouement à la Société Real Madrid Club de Football ».
 
Le Real Madrid affrontait en finale Valence (9 juin 1946), dix ans après que l’équipe ait remportée sa dernière Coupe d’Espagne. Au stade de Montjuïc, l’équipe madrilène a été le maître et le seigneur du match. Elle renversait les Valencians 3-1, glanant ainsi un nouveau titre en Coupe. Le maire de Madrid remettait à Ipiña la Médaille Sportive de la Ville pour avoir disputé 237 matchs officiels. Chaque joueur et l’entraîneur recevaient un portefeuille en cuir avec un billet de mille pesetas (6 euros).

1941 - 1950
  1. Joueur madrilènes de la saison 1945-46

    Lors de cette dite saison, le Real Madrid a conquis son huitième titre en Coupe.

  2. Joueurs qui ont inauguré Chamartin

    Debout, de gauche à droite : Ipiña, Vidal, Huete et Jesus Alonso. Accroupis : Pont, Clemente, Corona et Molowny.

  3. Joueurs madrilènes de la saison 1949-50

    Debout, de gauche à droite : Mariscal, Barinaga, Muñoz, Cabrera et Clemente. Accroupis : Narro, Olmedo, Navarro II et Montalvo.

Un rêve devenu réalité, le stade Nuevo Chamartin

Le stade de Chamartin était resté trop petit pour recevoir tant de socios et de supporters du Real Madrid. Le président Santiago Bernabéu voulait que le club soit à l’avant-garde du football européen. Après 30 mois de travaux, le 14 décembre 1847, le stade Nuevo Chamartin voyait le jour. Le terrain, de dimension européenne, a été inauguré par un match amical contre l’Os Belenenses. Le premier match de la Liga était contre l’Athletic Bilbao (5-1).

Un rêve devenu réalité, le stade Nuevo Chamartin

Le Bulletin Informatif du Real Madrid

Avec le Nouveau Chamartin et les succès de l’équipe, la nécessité de créer un porte-parole du public surgissait. Le 1er septembre 1950, le Bulletin Informatif du Real Madrid voyait le jour. La Une montrait un autographe de Bernabéu : « Je souhaite beaucoup de succès à la rédaction du bulletin madridista. Conseil de vieux : bien traité les amis, mais beaucoup mieux les ennemis. Une étreinte aux Merengues ».

PALMARÈS
Coupe d'Espagne - 2

Coupe d'Espagne

2
Buscar