1. Close
    Live the match in Santiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    DeportivoDeportivo
    • ENTRÉES depuis 40€
    • Entradas Vip  depuis 250€
    BILLETTERIE
    Information sur le match
    La Liga, Journée 15
    Santiago Bernabéu
    10-12-2016
    20:45

    Partager

    Next

    La Liga20:45Real MadridvsDeportivo

    Antérieur
  2. Close
    Live the match in Santiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    GranadaGranada
    Information sur le match
    La Liga, Journée 17
    Santiago Bernabéu
    2017/01/07
    13:00

    Partager

    Next

    La Liga13:00Real MadridvsGranada

    Antérieur

Sélectionnez la plateforme désirée pour acheter vos entrées

1911-1920

Le football espagnol traversait un moment fait de difficultés et d’incertitude. Le Real Madrid n’était pas étranger à cela, mais arrivait à les dépasser grâce à la bonne volonté de sa direction. Ces membres, devant un public grandissant, voyaient le changement de terrain comme une nécessité pour l’affluence du public, et obtenaient ainsi plus de ressources. Le changement de stade se faisait pour celui d’O’Donnell. La dimension de notre club arrivait à un tel point que la Mayordomia Mayor de S.M el Rey (intendance du Roi) concédait au club le titre de ‘Real’ (1920).

Vous pouvez voir le détail de chaque saison de cette décennie dans notre Timeline sur Facebook

La constitution d’une Fédération a été pensée comme une solution rapide à la crise, mais ne l’a pas été. Chaque société ne pensait qu’à ses propres intérêts, et malgré le soutien de quelques-unes à la Fédération, certaines formaient un organisme parallèle, l’Union des Clubs. Même l’équipe directive a dû éviter la démission du président, Adolfo Melendez.
 
La duplicité des compétitions et des intérêts n’a pas affaibli l’expectative autour du football. Les supporters continuaient à aller voir leur équipe. Le Real, avec le changement à O’Donnell, avait donné un premier pas vers la professionnalisation. Plus de spectateurs, plus de revenus et plus de budget pour recruter des joueurs. Le nouveau terrain était le meilleur de la Villa et Corte, avec une capacité de 5000 spectateurs.
 
La saison 1915-1916 s’est terminée sur une brillante performance dans le Championnat d’Espagne. Vice-champion après une demie-finale épique face à l’Español, le Real tombait en finale face à l’Athletic Bilbao. Les circonstances de cette finale ont laissé des séquelles : quelques jours après, s’en suivait la démission de toute l’équipe directive. Pedro Parages prenait la tête du club au détriment d’Adolfo Melendez. Le changement portait ses fruits puisque la saison suivante, le Real Madrid retrouvait son titre de champion d’Espagne.

1911 - 1920
  1. Santiago Bernabéu en pleine action

    A son époque d’attaquant de l’équipe merengue (1912-27), Santiago Bernabéu, lutte pour un ballon face à Gonzalito, joueur du Racing Santander. Une lutte entre deux des meneurs de ces temps héroïques.

  2. Equipe championne de la région centre

    Equipe du Real Madrid qui a été sacrée championne de la région centre, après avoir battue 3-1 l’Atlético de Madrid (alors Athletic de Madrid). Bernabéu a été l’auteur du troisième but, l’un des plus beaux que l’on se rappelle.

  3. Match sur le terrain O’Donnell

    Avec le terrain clôturé, le stade d’O’Donnell a été le premier à la propriété du Real Madrid. L’image correspond à un derby entre Madrid et l’Atlético de Madrid (alors Athletic de Madrid).

  4. Bernabéu et son talent comme joueur

    En pleine jeunesse, l’alors attaquant du Real Madrid dispute un ballon, avec d’autres joueurs. Il a laissé une mémorable empreinte en tant que footballeur.

Alfonso XIII s’interpose pour signer la paix dans le football

A la vue de la lutte acharnée entre la Fédération et l’Union des Clubs de ces dernières années, le roi Alfonso XIII décidait d’intervenir. Il recevait le président de la Fédération, Juan Padros, et reconnaissait cette organisation comme l’unique organisme représentatif de notre football. Dans le même temps, il invitait l’Union à ‘y adhérer et oublier les anciennes querelles’. A ce moment, une réconciliation rabibochait le football espagnol.

Santiago Bernabéu, comme joueur (1913)

Les problèmes d’organisation et de représentations résolus, tout revenait à la normale. C’est le moment qui a vu arriver la grande figure du Real Madrid, Santiago Bernabéu. D’abord, comme footballeur. Attaquant robuste à grande capacité de buteur, le Manchego devenait le capitaine de l’équipe et l’homme de référence du club. Il était le précurseur de ce qui allait se passer quelques années plus tard, une fois à la tête du club.

Santiago Bernabéu, comme joueur (1913)

Champion de la Coupe neuf années plus tard

Il n’y avait jamais eu d’époque sportivement plus prolifique pour le Real Madrid. L’attente que générait l’équipe ne se concrétisait pas par des titres. Mais la saison 1916-1917 allait tout changer. L’équipe merengue, après une demie-finale compliquée face à l’Europa, se retrouvait en finale face à l’Arenas de Guecho. Les joueurs d’Arthur Johnson réussissaient un grand match, en l’emportant en prolongations et ramenant le titre dans les vitrines madridistas.

PALMARÈS
Coupe d'Espagne - 1

Coupe d'Espagne

1
Ligues régionales - 5

Ligues régionales

5
Buscar